En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Un appel international contre les dangers des pollutions chimiques

76 personnalités françaises et étrangères ont appelé le 7 mai dernier à Paris les pouvoirs publics nationaux, européens et l'ONU à combattre la pollution chimique et les maladies liées à l'environnement.

Risques  |    |  Actu-Environnement.com
Dans une ''Déclaration internationale sur les dangers sanitaires de la pollution chimique''', 76 personnalités françaises et étrangères signataires estiment que ''le développement de nombreuses maladies actuelles est consécutif à la dégradation de l'environnement'' et que ''la pollution chimique constitue une menace grave pour l'enfant et la survie de l'Homme''.

L'''Appel de Paris'', lancé par Dominique Belpomme, professeur de cancérologie à l'Université Paris-V, demande d'interdire l'utilisation des produits dont le caractère Cancérogène, mutagène ou reprotoxique (c'est-à-dire toxique pour la reproduction) est avéré ou soupçonné chez l'Homme, ou à défaut, de contingenter ceux-ci.
Il précise que la ''survie de l'espèce humaine est menacée'' en évoquant la très forte hausse des cancers sans lien avec le tabagisme dans les 20 dernières années (notamment en France) et mentionne dans cette déclaration que les produits chimiques qui polluent l'air, l'eau et l'alimentation ''pourraient y contribuer pour une part importante'''.

De ce fait, le Professeur Belpomme demande l'adoption de plans à échéance programmée et d'objectifs de résultats chiffrés pour la suppression ou la réduction strictement réglementée de l'émission de ces substances polluantes toxiques et de l'utilisation de certains produits chimiques mis sur le marché, notamment les pesticides. Ces nouvelles normes toxicologiques et valeurs seuils internationales devraient selon lui être basées sur une évaluation des risques encourus par les individus les plus vulnérables, c'est-à-dire les enfants, voire l'embryon.
Il invite de même l'Union européenne à ''renforcer'' le projet de directive Reach (loi de l'UE) sur l'homologation des produits chimiques, et la communauté internationale à adopter une réglementation internationale basée sur cette directive ainsi modifiée.

Le texte rappelle également aux Etats qu'il est nécessaire de mettre en oeuvre des mesures fortes pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, sans attendre la mise en application effective du Protocole de Kyoto.

Les signataires de la déclaration exercent sur les domaines de la médecine (Luc Montagnier, Samuel Epstein, Lucien Israël, François Jacob, Richard Clapp), des sciences (Jean-François Narbonne, Hubert Reeves, Yves Coppens), de l'environnement (Nicolas Hulot, Corinne Lepage), et de la politique (Boutros Boutros-Ghali, Paul Lannoye et Claude Turmes (Députés Verts européens respectivement de Belgique et du Luxembourg).

Réactions5 réactions à cet article

 
Un appel international contre les dangers des poll

BRAVO!
Il est temps de faire bouger les autorités politiques et les les sensibiliser aux problèmes de la pollution. Les maladies liées à la pollution chimique ne cessent de croitre et le coût de leur traitement reste plus élévé que le coût de traitement de la pollution.
Il faut aussi informer la population du danger lié à cette forme de pollution et souvent on confond pollution biologique et chimique.
Il reste beucoup de choses à faire, mais il faut travailler dans un cadre pluridiciplinaire.

bhassiba | 22 mai 2004 à 16h11
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Un appel international contre les dangers des p

Sur les produits chimiques classiques, je ne nie pas qu'il y a des efforts à faire sur leur évaluation toxicologique. Sur les pesticides ou les médicaments la règlementation est très évoluée et les études sont très solides, c'est mieux. En fait ce qui m'a le plus frappé durant cette journée à l'UNESCO (le 7 mai) où l'on retrouve les signataires de l'appel, c'est qu'aucune étude sérieuse d'épidémiologie n'a été présentée pour étayer l'appel et que "l'intime conviction" du prof Belpomme était devenu une argumentation scientifique.... .La Science a de beaux jours devant elle...et la mise en place du principe de précaution que l'on nous promet dans la Charte de l'Environnement, un pas supplémentaire vers le chaos scientifique et économique de notre pays... Il est temps de réfléchir un peu et de retrouver notre équilibre.

Ben | 25 mai 2004 à 18h39
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Un appel international contre les dangers des p

Il est vrai que des preuves scientifiques sur l'effet des pesticides par ex sur la santé humaines n'ont pas été données, mais il y a beaucoup de travaux en cours qui montrent que la pollution chimique est responsable de beaucoup de cas de cancer.
On travaille actuellement entre chimistes et épidémiologues sur la pollution de l'eau par le chlore en excés qui donne naisssance par réction avec des P.O présents de l'eau à des produits cancérigènes. La pollution par les gaz a ausi cet effet.
Je ne suis pas en France mais les résultats de nos travaux seront publié dans des revues internationales, il n'y a pas de raisons qu'un Français ne soit pas sensible à ce genre de polluants chimique comme un autre être humain.

hassiba | 29 mai 2004 à 15h01
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Sans sujet

Pas de message

Anonyme | 18 mai 2006 à 08h44
 
Signaler un contenu inapproprié
 
REACH

Bonjour,
J'aimerais savoir où peut-on se procurer une liste des substances concernées par la règlementation REACH?
Merci !

julie | 22 décembre 2006 à 20h34
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager