Robots
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Citroën innove pour réduire la consommation.

Le groupe Peugeot -Citroën a compris l'intérêt de présenter à la vente des véhicules consommant peu puisqu'il présentera en septembre au prochain Mondial de l'Automobile 2004 de Paris une Citroën C3 Stop & Start.

Transport  |    |  Actu-Environnement.com
Le groupe Peugeot -Citroën a compris l'intérêt de présenter à la vente des véhicules consommant peu puisqu'il présentera en septembre au prochain Mondial de l'Automobile 2004 de Paris une Citroën C3 Stop & Start.

Il s'agit de la première voiture dotée d'un système permettant l'arrêt et le redémarrage instantanés du moteur dans toutes les situations où la voiture est immobile ''moteur tournant'' (feux rouges, livraisons, trafic congestionné...).

Cette innovation du groupe PSA Peugeot Citroën et de l'équipementier Valeo (groupe industriel indépendant entièrement focalisé sur la conception, la production et la vente de composants, de systèmes intégrés et de modules pour les automobiles et les poids lourds) qui fournit au constructeur son alterno-démarreur, sera associée à une autre technologie de pointe déjà commercialisée sur C3, la boîte de vitesses robotisée SensoDrive. Elle sera présentée sur un véhicule à motorisation essence.

La fonction « Start-Stop » limite la consommation de carburant dans la mesure où elle permet de couper le moteur automatiquement lorsque le véhicule est à l'arrêt (au feu rouge, par exemple) et de le redémarrer instantanément et silencieusement lorsque le conducteur engage une vitesse ou relâche le frein. Elle permet aussi la baisse des émissions de dioxyde de carbone (C02).

Les avantages pour les usagers sont une économie de carburant allant jusqu'à 10 % en usage urbain et de 6% en cycle mixte normalisé, une diminution des nuisances sonores au démarrage, une ''absence'' de bruit et d'émissions polluantes lorsque le véhicule est à l'arrêt et une plus grande autonomie du véhicule.

Le Stop & Start sera ensuite progressivement décliné sur d'autres véhicules des gammes de Citroën et de Peugeot.

La réduction de consommation et la baisse des émissions de CO2 d'un véhicule sont deux axes qui font partie du projet de loi sur le système français de ''bonus malus'' sur les ventes de véhicules neufs.

Pour rappel, la combustion des carburants dans les moteurs produit des gaz dont le plus important est le gaz carbonique (CO2). Ce gaz intervient avec d'autres gaz dans le phénomène, dit d'effet de serre, qui permet à une partie du rayonnement solaire d'être absorbée, puis ré-émise, ce qui provoque le réchauffement de la surface de la terre et de l'atmosphère.
La moyenne des émissions spécifiques de CO2 produites par le parc actuel de véhicules particuliers est estimée à environ 186g/km (test actuel CE) et les émissions provenant des véhicules particuliers représentent environ la moitié de l'ensemble des émissions de CO2 produites dans le secteur des transports, et près de 12% des émissions totales de CO2 de l'Union.

Pour lutter contre les changements climatiques, la Communauté européenne s'est engagée à stabiliser ses émissions de CO2 au niveau de 1990 d'ici l'an 2000, dans le cadre de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques, adoptée à New York le 9 mai 1992.

Le Protocole de Kyoto du 10 décembre 1997 renforce les engagements de la Communauté, en fixant une réduction des émissions de six gaz à effet de serre, dont le dioxyde de carbone, à 8% par rapport aux niveaux de 1990 pour la période 2008-2012.

La France pour sa part s'est engagée à ne pas émettre, en 2010, plus de gaz à effet de serre qu'elle n'en émettait en 1990, soit 144 millions de tonnes équivalents carbone.

Pour tenir ces objectifs, des actions sont entreprises dans le domaine des transports, qui représentent environ un quart des émissions des gaz à effet de serre, parmi lesquelles l'action qui vise à réduire les consommations et les émissions unitaires des véhicules. À ce titre, un accord volontaire de réduction des émissions du CO2 des véhicules a été conclu entre l'Union européenne et l'Association des constructeurs automobiles européens (ACEA) qui vise la diminution de 25 % en 2008 du niveau constaté en 1995 (soit 140 g/km contre 186 g/km) et prévoit une étape supplémentaire en 2012 avec – 35% (soit 120 g/km).

Réactions3 réactions à cet article

 
réponse aux véhicules stop et start

Pourquoi l'Europe ne créée une véritablel filiaire biocarburant plutôt que de faire des véhicules qui consomment toujours du carburant fossile, source du réchauffement de la planète ?

jofroy | 09 juillet 2004 à 13h40
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:réponse aux véhicules stop et start

La filière des biocarburants ne peut être présentée comme une réelle alternative aux carburants fossibles : sur la base des rendements bruts modestes des cultures pouvant y être destinées (colza, tournesol, betterave, blé,...), la superficie des champs qu'il faudrait y consacrée serait énorme. Ensuite, pour produire ces cultures, il faut aussi dépenser de l'énergie et surtout des engrais chimiques, qui n'en doutons pas seraient utilisés à forte dose piour rendre la filière productive.
Donc un bilan extrêmement mitigé.
Pour lutter efficacement contre les émissions de CO2 liées aux transports, deux voies me paraissent les plus sérieuses : d'une part la réduction de l'utilisation de la voiture (par des modes de transports alternatifs comme la marche à pied et le vélo dès que cela est possible ou les transports en communs) et d'autre part, la diminution de la consommation de carburant par véhicule (stop and start, moteur hybride, moteur peu énergivore - 3,5l/100kms.....).
Les deux voies doivent être suivies simultanément pour une meilleure efficacité.
Donc, à vos vélos !

fanfan | 10 juillet 2004 à 22h59
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:réponse aux véhicules stop et start

N'oubliez pas la pile a combustible et l'air comprime (site www/mdi.lu)

Remi | 11 juillet 2004 à 23h54
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager