En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Protocole d'accord entre le PNUE et la Commission européenne

La Commission européenne et le PNUE ont annoncé aujourd'hui qu'ils renforceront leur coopération pour lutter plus efficacement contre les menaces qui pèsent sur l'environnement à l'échelle mondiale.

Gouvernance  |    |  Actu-Environnement.com
La Commission européenne et le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE) ont annoncé aujourd'hui qu'ils renforceront leur coopération pour lutter plus efficacement contre les menaces qui pèsent sur l'environnement à l'échelle mondiale.

L'accord prend la forme d'un protocole d'accord qui a été signé par Margot Wallström, membre de la Commission chargée de l'environnement, et Klaus Töpfer, directeur général du PNUE.
Le protocole renforcera le dialogue politique et la collaboration à tous les niveaux entre le PNUE et la Commission. Cette coopération soutiendra la concrétisation des engagements pris au Sommet sur le développement durable de 2002, dans les domaines, notamment, de la consommation et de la production durables, de la biodiversité, de l'eau et de l'assainissement, des énergies renouvelables et des produits chimiques. Elle contribuera également à atteindre les objectifs de développement du millénaire des Nations Unies en matière d'environnement, comme la viabilité écologique et l'éradication de la pauvreté et de la famine.

En signant le protocole d'accord, Mme Wallström a déclaré : « Les défis en matière d'environnement appellent une réaction internationale efficace. La plupart des menaces auxquelles nous sommes confrontés ont une dimension planétaire. La mission et les objectifs du PNUE correspondent aux priorités politiques de l'UE en matière d'environnement. Il est donc crucial que la Commission participe pleinement au travail du PNUE et contribue activement à l'élaboration et à la mise en œuvre de politiques mondiales en matière d'environnement. Le PNUE s'en trouvera renforcé en tant que principale organisation environnementale mondiale. En unissant nos forces, nous serons mieux à même de faire face aux problèmes actuels en matière d'environnement. »

« La signature de ce protocole est un grand pas en avant pour la protection de l'environnement à l'échelle mondiale et à l'échelon régional, où la Commission et le PNUE partagent les mêmes objectifs » a déclaré Klaus Toepfer. Mais c'est maintenant que le travail le plus ardu commence. Qu'il s'agisse de lutter contre le changement climatique, de lutter contre la pauvreté en Afrique ou d'aider à reconstruire l'infrastructure dévastée par la guerre dans des pays tels que l'Afghanistan, les défis en matière d'environnement et de développement qui attendent le PNUE et la Commission européenne sont énormes. En travaillant ensemble, nous avons plus de chances de réussir, a-t-il conclu.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager