En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

EDF décide l'implantation d'un réacteur nucléaire EPR à Flamanville

EDF a informé le 21 octobre dernier, l'implantation du réacteur nucléaire de troisième génération EPR, réacteur européen à eau pressurisée, sur le site de Flamanville en Basse Normandie.

Energie  |    |  Actu-Environnement.com
EDF a informé le 21 octobre dernier, l'implantation du réacteur nucléaire de troisième génération EPR sur le site de Flamanville en Basse Normandie.

EDF indique dans un communiqué que cette décision intervient à l'issue d'une large consultation des élus et des acteurs économiques des régions Basse Normandie, Haute Normandie et Rhône Alpes.
Elle est prise, à l'issue d'un conseil d'administration convoqué par le président d'EDF Pierre Gadonneix. La Commission Nationale de Débat Public sera saisie dans les prochains jours, conformément aux obligations légales.

Pour Pierre GADONNEIX, Président d'EDF : Le lancement de l'EPR contribue à garantir l'indépendance énergétique de l'Europe dans les prochaines décennies. A terme, il a vocation à permettre à EDF de renouveler son parc de production de façon compétitive. Il permet de conforter l'avance technologique d'EDF et constitue une vitrine technologique pour les marchés à l'exportation. Ce choix d'investissement traduit la volonté d'EDF de maintenir sa place de 1er producteur mondial d'électricité d'origine nucléaire.

Ce choix a été salué par l'Union des syndicats CGT du groupe public nucléaire Areva.

EDF affirme que la sélection de Flamanville, parmi les 20 sites de production nucléaire d'EDF, s'est imposée au regard de critères techniques spécifiques : les réserves foncières disponibles, les capacités de transport d'électricité pour évacuer l'électricité produite, les contraintes environnementales, les conditions d'accueil du chantier et de l'ouvrage.

Mais c'est surtout l'accueil de Flamanville qui a fait la différence. L'EPR y fait l'objet d'un fort consensus des élus et des acteurs économiques locaux, compte tenu notamment des retombées économiques localement attendues.

En raison de la canicule de 2003, qui a montré que le débit d'un fleuve pouvait etre insuffisant pour le refroidissement des centrales, la centrale de Tricastin a été rejetée par EDF. En ce qui concerne, le site de Penly, en Haute-Normandie, initialement favori, sa candidature a été abandonné en raison de l'opposition des Verts et des élus.

L'ancienne directrice de Greenpeace France, Michèle Rivasi avait éstimé, en janvier dernier, que EPR n'a aucune utilité quels que soient le scénario d'évolution de la consommation énergétique. Avec les 3 milliards d'euros qui seront consacrés en France à la construction d'un démonstrateur (sorte de prototype), on pourrait investir dans les énergies renouvelables et produire deux fois plus d'électricité.

Le réacteur EPR, réacteur européen à eau pressurisée, est un projet franco-allemand développé depuis 1992 par Siemens et Areva, est destiné à prendre le relais des 58 réacteurs qui équipent actuellement les 19 centrales nucléaires françaises. La réalisation de l'EPR devrait s'échelonner sur 5 ans à compter de 2007.

Réactions12 réactions à cet article

 
L'enfant, soleil de l'avenir

Quel dommage de ne pas vouloir d'enfant.
Non seulement les enfants vous remplissent la vie d'émotions fabuleuses mais surtout, ils vous ouvrent l'esprit...

Guillou
 
Signaler un contenu inapproprié
 
qui a raison

EDF serait-il prêt à mettre tous les chiffres sur la table : tous les coûts directs et indirects, les aides publiques, etc. Avec ces sommes que peut-on faire au niveau énergies renouvelables ou économies d'énergie (qui ne coutent guère et ne polluent pas) ? Et quant pensera -t-on au problème du stockage des déchets radioactifs ? car il y en a ! et personne n'en veut sous sa ville.

Raphael
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Mauvaise nouvelle

C'est une mauvaise nouvelle pour notre pays.
L'indépendanece énergétique c'est bien mais l'énergie nucléaire est-ce utile pour notre planète ?
Mieux consommer est également une alternative au même titre que le développement des énergies renouvelables auxquelles fait allusion Greenpeace.
J'irais dire non pour les enfants de cette planète symboliquement pour la première pierre.

Hervé | 28 octobre 2004 à 13h50
 
Signaler un contenu inapproprié
 
NON AU NUCLEAIRE

POURQUOI LE NUCLEAIRE ALORS QU'IL EST MORTEL, QU'ON NE PEUT LE RECYCLER?? CEUX QUI DECIDENT ACTUELLEMENT DE DEVELOPPER LE NUCLEAIRE SONT EGOISTES ET NE PENSENT PAS A LEURS PROPRES DESCENDANTS... QU'ADVIENDRA T'IL A LE TERRE LOSQU'ELLE SERA INERTE???
JE DIS NON AU NUCLEAIRE ET OUI A LA VIE, AUX ECONOMIES, A UN CHANGEMENT RADICAL DE MANIERE DE VIVRE, EN ADEQUATION AVEC LE CARACTERE HUMAIN DE L'HOMME, ET AVEC L'ASPECT NATUREL DU MONDE, SA BEAUTE, SA VIE ET SON MOUVEMENT.
IL FAUT TOUT FAIRE POUR EMPECHER SA CONSTRUCTION, MAIS QUEL POUVOIR AVONS NOUS??

Adèle | 29 octobre 2004 à 13h49
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:qui a raison

3 milliards d'euros = 3GW éoliens, soit 2 fois plus que la puissance prévue pour EPR (si ça fonctionne comme prévu... rappelons-nous Superphenix, qui a consommé plus d'énergie qu'il n'en a produit ) !

Si on y ajoute encore les 3 milliards d'euros qui sont prévus par AREVA pour la construction d'une nouvelle usine d'enrichissement sur le site du Tricastin (projet Georges Besse II), ça nous fait 3GW éoliens de plus.

Soit déjà 6GW, la moitié des engagements de la France pour Kyoto. Il faudrait peut-être commencer par là...

Au passage, l'usine d'enrichissement actuelle consomme l'énergie produite par 3 des 4 réacteurs de Tricastin !
Le "production électronucléaire coûte cher... en énergie (enrichissement, transports, traitement des déchets, enfouissement, etc...)

A quand la publication par le plus grand lobby du nucléaire (EDF, AREVA, CEA, DGEMP) d'une ACV du kWh nucléaire (impacts environnementaux et coût global depuis les années 50) ???

Jerem | 29 octobre 2004 à 14h17
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Tritement Lamentable

J' ai déjà pris la décision de ne pas avoir d'enfant, tellement je ne supporterai pas de voir grandir la chair de ma chair au milieu d'une immense décharge, visage que prend inexorablement notre pourtant si merveilleux vaisseau "planète terre".
Je ne saurais que trop conseiller, suite à cette news, ce site www.sortirdunucleaire.org

oxid888 | 30 octobre 2004 à 09h26
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:qui a raison

Chers lecteurs et lectrices...

L'etude sur le cout du MWh est excellent - je vous prie de le lire - tout est la dedans - le cout du MWh est calculé. J'étais pourtant, pas surpris de trouver que le vrai cout de decommissionnement n'a pas été prise en compte dans les calculs ExternE. Comme par hazard.

Au meme temps, c'est officiel et c'est publié. il est, donc, vrai et exact.

Que c'est bien d'avoir un bras fort protecteur et ettoufant du gouvernement qui arrive a tout gerer.

rufus | 16 septembre 2005 à 12h04
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Mauvaise nouvelle

Oui, mais si on arrive a convaincre nous memes que il est possible de consommer moins, qui va acheter tout l'electricité qu'il faut vendre pour que les couts de démissionnement des 50 réacteurs dans les 30 prochains années soit couvertes ?

Mais oui, de tout facon, c'est le peuple qui va devoir supporter cette cout - si on consomme de l'elec, c'est mieux car le gouvernement n'aurent pas besoin d'instaurer un "decommissionnement taxe". Mais bon, il faut les gerer ces petits merveilles technologiques, donc - si EdF/AREVA n'ont pas des tunes necessaire pour le faire bien................

Je souhaite remercier De Gaulle pour son très, très bonne idée - l'arme atomique vallait vraiment tout ce beans...........

rufus | 16 septembre 2005 à 12h10
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Tritement Lamentable

tant que tu y es tire toi une balle....................................!!!!!!!!

Anonyme | 25 mars 2008 à 21h40
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:NON AU NUCLEAIRE

aucun. je n'ai jamais compris les gens qui se révoltent contre une autorité qui connait nos manières de penser, dispose d'un pouvoir quasiment illimité et contre lequel très peu peut être fait. vos cris de désespoir et de désaccord ne sont qu'une goute d'eau dans un océan sans fond. Bienvenu dans ce "brave new world". Chaque jour les détendeurs de pouvoirs vous forment, vous modèlent et vous emploient. vous nettes qu'un letton sur l'échiquier. D'ailleurs nous nous y conformons chaque jour en achetant ce qu'on veut que nous achetions (par exemple le BIO...), en croyant ce que les médias choisissent de nous soumettre (c'est ainsi que les médias françaises on très largement favorisé le candidat démocrate l'or des élections américaines en 2008). Mais ne pense pas que tu es un élément à part, car tu te révolte contre ces injustices que tant d'entre nous sont trop faibles pour affrontés. Tu es également le produit de cette société, car il lui faudra toujours une opposition modérée pour donner aux autres un semblant de justice et d'équité et poursuivre sa domination.
Pour en revenir au nucléaire, sache simplement que la production d'énergie, par le biais du nucléaire es le procédé le moins nocif.

jaydee | 01 février 2009 à 15h09
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Arrêtons les monopoles mis en place par des gens assoiffés d'argent et de pouvoir, qui mettent la vie d'innocents en péril, qui croient révolutionner le monde alors qu'il existe d'autre moyen de produire de l'électricité de façon complètement inoffensive et totalement autonome: le vent le soleil et d'autres alternatives encore, ces technologies existent déjà et ont fait leur preuves dans d'autres contrées, on nous en parle assez dans les médias; il paraît qu'en France grâce au vent qui existe sur nos côtes, en y installant des parcs d'éoliennes le pays pourrait surproduire de l'électricité (source magazine la maison écologique )donc en vendre aux pays voisins... SANS COMPTER LES CREATIONS D'EMPLOIS... Alors moi je dis non au nucléaire et vivement une nouvelle ère de sérénité et d'insouciance...

fab | 04 mai 2011 à 20h56
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager