En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

La malbouffe et le climat au coeur du festival du film d'environnement

Le Festival international du film d'environnement sera présenté au cinéma la Pagode, dans le 7e arrondissement, du 25 au 29 novembre prochain, avec deux thèmes majeurs cette année : ''La malbouffe'' et ''Quel temps pour demain ?''.

Energie  |    |  Actu-Environnement.com
Le Festival international du film d'environnement sera présenté au cinéma la Pagode, dans le 7e arrondissement, du 25 au 29 novembre prochain, avec deux thèmes majeurs cette année : « La malbouffe » et « Quel temps pour demain ? »

Chaque année, le festival est parrainé par une personnalité dont l'œuvre témoigne d'un engagement et d'une vision du monde sur l'avenir de notre planète. C'est Jacques Perrin, qui sera le parrain de cette nouvelle édition. Cet évènement, à travers une programmation de films et de débats devrait participer à une prise de conscience citoyenne sur les menaces qui pèsent sur notre planète.

Jacques Perrin est producteur, acteur, auteur et réalisateur. Il parle du cinéma « comme un art de vivre, d'être avec les autres ».
Le documentaire d'environnement s'est fait récemment une place de choix dans les salles de cinéma avec les derniers films qu'il a produit ou réalisé : Microcosmos, le peuple de l'herbe (Claude Nuridsany et Marie Perrenou, 1996), Himalaya, l'enfance d'un chef (Eric Valli, 1999), Le peuple migrateur (co-réalisé par lui, 2001). Océans, son grand projet, sortira en 2007.
Une «carte blanche» lui sera donnée où il proposera au public des films sur le thème de l'environnement, qui l'ont marqué par leur force, leur beauté et leur originalité.
Jacques Perrin a ainsi choisi de présenter les films suivants : Jeremiah Johnson de Sydney Pollack - USA (1971), L'Enfant sauvage de François Truffaut– France (1969), Le Territoire des autres de Gérard Vienne, François Bel, Jacqueline Lecompte et Michel Fano Documentaire – France (1970) , Rêves d'Akira Kurosawa et Ishirô Honda –USA -Japon (1989).
Jacques Perrin viendra rencontrer le public le lundi 29 novembre à 18h00 à l'issue de la projection du film L'Enfant sauvage.
Car à côté de ces succès, de très nombreux films ont du mal à être diffusés à la télévision, comme La loi de la jungle de Philippe Lafaix sur l'orpaillage en Guyane (diffusé jeudi sur Odyssée). Par ailleurs l'émission Gaïa devrait disparaître car France 5 arrête sa programmation en janvier.

Le Festival du film d'environnement, lancé il y a 22 ans par des passionnés d'écologie, a été repris l'année dernière, par la Région Ile-de-France, qui veut lui donner un nouvel élan. En effet, la Région, au travers du Festival, souhaite sensibiliser le grand public, par l'image et le débat, aux enjeux actuels de notre planète. La Région île-de-France, qui veut devenir 1ère Eco-Région d'Europe, a décidé de faire de ce festival un instrument d'éveil, de vigilance, une arme pour le changement,souligne jean Paul Huchon.

Le jury désignera trois prix qui seront décernés le lundi 29 novembre 2004 au cinéma
La Pagode lors de la soirée de clôture :
• le Grand Prix : 8000 euros
• le Prix du Documentaire : 4000 euros
• le Prix de la Fiction : 4000 euros

L'accès au Festival est libre et gratuit dans la limite des places disponibles.

Réactions1 réaction à cet article

 
Le Festival

Toute initiative pour étayer des concepts autour de l'environnement dans une démarche responsable certes mais surtout de considération
( d'appréhension, de défense, de protection... de l'environnement) est à mettre en place parce que trop de négligence va vraiment nous nuir. Il faut alerter sans dramatiser et la culture sous quelle forme qu'elle soit (pourquoi pas sous forme d'opéra plutôt que cinématographique) est positive pour le mental, sans agression, que du doux. Il faut du doux mais quand même du concept pour faire passer des messages sans ostentation et avec respect. Merci.

Nadia | 26 novembre 2004 à 13h50
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…