En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

L'état des récifs coralliens dans le monde

Le rapport Status of Coral Reefs of the World, préparé par 240 experts de 96 pays, fait le point sur la situation des récifs coralliens dans le monde, sur les pressions qui les menacent et les initiatives entreprises pour les sauvegarder.

Biodiversité  |    |  Actu-Environnement.com
Le rapport Status of Coral Reefs of the World (Etat des récifs coralliens dans le monde), préparé par 240 experts de 96 pays, fait le point sur la situation des récifs coralliens dans le monde, sur les pressions qui les menacent et les initiatives entreprises pour les sauvegarder. Il a été présenté à Washington (Etats-Unis) le 6 décembre dernier. Clive Wilkinson, coordinateur du Réseau global de contrôle des récifs coralliens, est la responsable de l'étude.

Selon le rapport, 20% des récifs coralliens du monde ont été détruits et ont peu de chance de récupération, 40 % des 16% de récifs coralliens sérieusement dégradés en 1998 sont en phase de récupération, 24% (8% de plus qu'en 2000) des récifs coralliens du monde courent un risque immédiat du fait des pressions exercées par l'homme ; 26% supplémentaires courent un risque à long terme ; le volume de récifs coralliens sérieusement endommagés a diminué (20% au lieu de 27% il y a 4 ans) mais le total des récifs détruits, en état critique et menacés est passé de 59% à 70%.

Le document pointe les principales menaces pour les récifs coralliens relèvent du changement climatique (blanchiment des coraux, élévation du niveau de Dioxyde de carbone (C02), maladies et multiplication des prédateurs, telle que l'étoile de mer épineuse ''coussin de belle-mère''), des pressions exercées directement par l'homme (sur-pêche et méthodes de pêche destructives ; sédiments liés à la déforestation ; rejets d'engrais et de produits chimiques utilisés par l'agriculture ; développement des côtes) et de la dimension humaine de façon plus générale (pauvreté croissante et démographie ; manque de moyens de gestion de certains pays ; faible volonté politique).

Retenons le seul point positif : près de la moitié des coraux en mauvais état en 1998, sont en train de se régénérer.

A lire également : les scientifiques au chevet du corail.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…