En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Les réglementations sur les déchets rapprochent les industriels

Les nouvelles réglementations sur les DEEE et les VHU se font de plus en plus pressantes. Conscients des enjeux, les groupes industriels s'unissent pour répondre à la demande.

Déchets  |    |  Actu-Environnement.com
Les nouvelles réglementations sur les DEEE et les VHU se font de plus en plus pressantes. Conscients des enjeux, les groupes industriels s'unissent pour répondre à la demande : SITA et GEODIS pour les DEEE et BARTIN GROUP et INDRA pour les VHU.

Alors que, SITA et GEODIS s'allient pour développer des solutions globales de gestion des Déchet d'équipement électrique et électronique (DEEE), BARTIN GROUP et INDRA annoncent la signature d'un accord de partenariat visant à constituer le premier réseau national capable de répondre aux objectifs fixés par la nouvelle réglementation française et européenne, en matière de recyclage de véhicules hors d'usage (VHU).

Face à l'évolution réglementaire et la complexité de la problématique de gestion des produits en cours et fin de vie, les sociétés SITA et GEODIS réunissent leurs expertises et leurs réseaux en créant une entité spécialisée dans les Déchets d'Equipements Electriques et Electroniques (DEEE).
En effet, les deux sociétés ont décidé de créer une SAS sous forme de Joint Venture à 50/50, indépendante sur le plan de la gestion et qui bénéficiera des compétences de l'ensemble des filiales de SITA (traitement et valorisation des déchets) et GEODIS(logistique) , ainsi que des synergies nécessaires à un développement au niveau Européen en faisant appel à un réseau de partenaires locaux, nationaux et européens. Le nom de cette structure reste à définir.

BARTIN GROUP et INDRA viennent pour leur part, de s'engager officiellement dans un accord interprofessionnel, ouvert dans un avenir proche à d'autres partenaires. Cet accord repose sur un principe fort : participer activement à la construction d'une filière techniquement et économiquement viable, dans le respect des principes et de l'esprit du développement durable, défini notamment dans le cadre de la directive européenne CE 2000/53 du 18 septembre 2000 relative aux VHU, ainsi que dans celui du décret 2003-727 du 1er août 2003 relatif à la construction des véhicules et à l'élimination des VHU.

Geodis est un opérateur global de la chaîne logistique en Europe. Employant 22 500 personnes et fort d'un réseau couvrant 120 pays, le Groupe pointe au top 5 européen des prestataires Transport et logistique. En 2003, Geodis a réalisé un chiffre d'affaires de 3,216 milliards d'euros.

SITA, filiale de SUEZ Environnement, a réalisé en 2003 en Europe un chiffre d'affaires de 4,6 milliards d'euros et dessert une population de 43,5 millions d'habitants.
Présent dans 24 pays, SITA compte près de 49000 collaborateurs travaillant au service de 384000 clients industriels et commerciaux. Ses activités couvrent l'ensemble de la filière déchets : collecte, tri, valorisation et traitement des déchets banals ou spéciaux (hors déchets nucléaires), solides ou liquides, prestations de propreté urbaine.

Créé en 1859 et dirigé par Vincent Bartin, BARTIN GROUP occupe une place de premier plan en France et en Europe dans le domaine du recyclage industriel. Spécialisé dans la collecte, le traitement et la valorisation des déchets provenant de l'industrie et des collectivités locales et, en particulier, des métaux neufs et usagés, ferreux et non ferreux. Disposant de 25 sites sur le territoire national, le Groupe est également présent en Allemagne, en Espagne, ainsi que dans les Pays de l'Est (République Tchèque et Slovaquie) et prévoit une implantation en Chine dès 2005. Le Groupe emploie 350 personnes et a réalisé un chiffre d'affaires 2003 de 120 M€.

Créée en 1985 et dirigée par son fondateur Manuel Munoz, INDRA S.A. est une société prestataire de services qui assure la gestion-distribution de véhicules sur l'ensemble du territoire national dans le respect de la législation en vigueur sur la protection de l'environnement. Sa prestation consiste à assurer l'enlèvement, la dépollution, la mise en sécurité, le démontage des véhicules, en assurant la traçabilité de ceux-ci jusqu'à leur destruction administrative et physique. INDRA S.A. emploie 40 personnes, a réalisé un chiffre d'affaires de 13 M€ en 2003 avec 200 000 véhicules traités dans son réseau.

Réactions3 réactions à cet article

 
RECYCLAGE VITRAGES SUR VHU

Je serais particulièrement intéressé par toute information relarive au recyclage des vitrages des VHU. Merci d'avance à tout qui pourrait m'aider.
Meilleurs voeux pour 2005;
l; lERUSE

LERUSE | 24 décembre 2004 à 10h00
 
Signaler un contenu inapproprié
 
La réglementation pourquoi faire?

Ben heureusement qu'il y a encore des structures étatiques pour faire des réglementations. Pourquoi n'a t on pas laissé le Marché s'occuper de tout cela. Ben parceque le marché ne sait pas s'occuper des activités non productives, bien évidemment toujours trop coûteuses! Vous vivez dans le caca? non ben ça veut dire qu'il faut même faire des choses pas plaisantes, y consacrer des ressources, et je ne vois pas pourquoi en plus il faudrait que des groupes privés se fassent du beurre là dessus.

Bon Noël, et si vous voulez réduire votre caca, ne vous goinfrez pas (c'est la décroissance durable)

gugu | 24 décembre 2004 à 11h22
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:La réglementation pourquoi faire?

Pourquoi le marché ne peut pas prendre en compte en compte ces choses tout seul ? Oui, les industriels sont méchants et nous laissent dans notre caca. Soit.

Mais le consommateur (vous, moi, les autres...) n'en a rien à faire non plus. Combien de personnes achétent un produit parcequ'il est moins mauvais pour l'environnement ? Alors qu'à coté il y a ce si joli emballage 30% moins chers ?

Dans la concurrence, avec des consomateurs comme ça, une entreprise qui tente de bien bosser disparait...

Donc la balle est aussi pas mal dans notre camp.

fabien | 05 janvier 2005 à 11h32
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…