Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Energies renouvelables

La Commission Européenne a retenu la candidature de l'Alsace pour la mise en oeuvre d'un programme d'actions innovantes. L'objectif est de faire de l'Alsace l'une des régions françaises leader en matière de développement des énergies renouvelables.

Energie  |    |  Actu-Environnement.com
Adrien Zeller, Président du Conseil Régional d'Alsace et Jean-Pierre Berg, Chef d'unité action innovatrice FEDER de la Commission Européenne, ont procédé à la mise en place du comité de pilotage du programme d'actions innovatrices en matière d'énergies renouvelables, ce vendredi 21 mars 2003 à Strasbourg. Hugues Geiger, Conseiller Régional, Claude Blanchet, Directeur Régional de la Caisse des Dépôts et consignations et Claude Livernaux, Délégué Général de l'ADEME (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie) ont également participé au comité de pilotage.

En effet, la Commission Européenne a retenu la candidature de l'Alsace pour la mise en oeuvre d'un programme d'actions innovantes. L'objectif est de faire de l'Alsace l'une des régions françaises leader en matière de développement des énergies renouvelables, dans les consommations régionales d'énergie mais aussi dans les domaines de la formation ou du développement de nouvelles filières économiques.
D'une durée de deux ans, ce programme d'actions innovantes, qui relève du FEDER, débutera en septembre 2003. L'Europe va abonder les projets alsaciens (financements publics et privés) d'un montant équivalent, soit au total 5,5 M d'euros (FEDER : 50%, Financements publics : 41%, financements privés : 9%) qui permettront de renforcer les actions sur le terrain de la Région et de ses partenaires.

Les objectifs fixés du programme :

- Promouvoir les énergies renouvelables par des actions de sensibilisation, d'information et par la mise en place de mesures incitatives auprès des maîtres d'ouvrage publics et privés, des entreprises, du grand public et des autres acteurs potentiels du développement des énergies renouvelables, notamment sur les zones pouvant bénéficier d'un soutien de l'Europe (zones objectif 2).
- Utiliser les énergies renouvelables comme facteur de développement économique, en particulier sur les zones en reconversion économique
- Développer l'offre en formant les différentes cibles de prescripteurs (maîtres d'ouvrage, maîtres d'oeuvre, installateurs etc.) et en favorisant la création et l'implantation de nouvelles entreprises dans ces secteurs,
- Créer de nouveaux débouchés et donc, de nouveaux emplois, pour les entreprises de la région,
- Associer les lycées professionnels, les universités, les écoles d'ingénieurs et d'architecture, les chercheurs autour d'un projet mobilisateur qui prépare l'économie régionale de demain,
- Rassembler l'ensemble des acteurs du programme au sein d'une communauté virtuelle qui désenclavera les territoires et accélèrera la pénétration des nouvelles technologies de l'information auprès de groupes cibles peu utilisateurs (artisans, PME, équipements touristiques, exploitations agricoles et viticoles),
- Participer à la réduction de l'utilisation des énergies fossiles et fissiles, sources de nuisances et participer aux objectifs européens et nationaux comme la réduction des émissions de gaz à effet de serre, le doublement de la part des énergies renouvelables dans le bilan énergétique et le passage de 15 à 21% d'électricité produite à partir des énergies renouvelables.

Le programme s'articule autour de trois axes : Communication, Etudes et Formation

1. Information, Sensibilisation et Accompagnement :
- Susciter la demande par la mise en place d'accompagnateurs de projets , par la réalisation d'outils de communication, de salons, par l'organisation de portes ouvertes et de visites d'installation, par l'intégration de chaufferies bois dans les lycées.
- Créer un portail internet permettant de recenser et de présenter les acteurs régionaux des énergies renouvelables, de créer une vitrine des réalisations et des projets, de diffuser les informations sur les financements et sur les résultats des actions du programme.

2. Etudes :
- Développement économique : par l'étude du positionnement possible de l'Alsace dans le contexte national et européen, par l'étude d'une zone d'activités, par l'étude d'un centre de formation permanente tri-national,
- Intégrer les énergies renouvelables dans les secteurs Tourisme et Agriculture par l'étude des potentiels de ces secteurs et la mise en place de deux animateurs de projets, par la constitution de regroupement d'agriculteurs pour la fourniture de bois énergie, par l'organisation de visites d'installations et la création d'outils de communication pour le tourisme frontalier et des pays du Nord, par l'édition d'un guide touristique des énergies renouvelables en lien avec le Bade Wurtemberg.
- Rechercher de nouveaux potentiels pour l'Alsace, notamment dans les domaines de l'éolien et du bio-gaz. Des projets de recherche/transfert de technologie et quatre bourses de thèses seront financés.
- Expérimenter des énergies renouvelables à l'échelle de quartiers urbains, par la réalisation d'une étude générale et la mise en place d'un animateur sur les quartiers mulhousiens situés en zones d'objectif 2, par la réalisation et le suivi de trois immeubles référents avec l'implication de maîtres d'ouvrage privés.

3. Formation :
- Développer la formation des acteurs de terrain (agents de développement, maîtres d'oeuvres, installateurs, etc.), des élèves de lycées professionnels et des élèves des écoles d'architectes. Une filière de formation de haut niveau en Alsace est également à l'étude.
Aux côtés de la Région Alsace qui préside ce comité de pilotage, les autres partenaires, membres du comité, sont l'ADEME en tant que partenaire co-financeur, la Caisse de Dépôts et de Consignation en tant que gestionnaire financier du programme, les Parcs Naturels Régionaux, la Chambre Régionale de Commerce et d'Industrie, la Chambre Régionale de l'Agriculture, l'Agence Locale de Maîtrise de l'Energie de l'Agglomération Mulhousienne (ALME), la Société d'Aménagement de la Région Mulhousienne (SERM), l'Agence de Développement de l'Alsace, la Communauté de Communes du Bassin Potassique, l'Association de Formation Pour les Adultes (AFPA), l'INSA (anciennement ENSAIS), la Fédération des Entrepreneurs Ferblantiers Installateurs Chauffagistes d'Alsace (FEFICA), FIBOIS Alsace, le Conseil Régional de l'Ordre des architectes, les associations Thur Ecologie, Alter Alsace Energies et Agriculture et Paysages.

© NewsPress 2003. Tous droits réservés.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

OBSTAFLASH, feu de balisage nouvelle génération pour éolienne OBSTA