En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

L'aéroport de Lyon se dote d'un observatoire de l'environnement sonore

À l'initiative de la Chambre de commerce et de l'industrie de Lyon (CCIL) et pour devenir deuxième plate-forme nationale, l'aéroport de Lyon Saint-Exupéry est doté depuis décembre dernier, d'un observatoire de l'environnement sonore.

Transport  |    |  Actu-Environnement.com
À l'initiative de la Chambre de commerce et de l'industrie de Lyon (CCIL) et dans le cadre de ses 41 engagements pour un développement durable et pour accompagner son ambition de devenir « deuxième plate-forme nationale », l'aéroport de Lyon Saint-Exupéry, depuis décembre dernier, est équipé d'un observatoire de l'environnement sonore.

Cet observatoire à statut associatif et nommé ODESA s'entoure d'un collège indépendant d'experts en acoustique, d'un sociologue, d'un médecin et de scientifiques pour mesurer l'impact réel de l'aéroport.

Il s'agit d'approfondir les connaissances liées au bruit des avions et de mettre en place des mesures de moindre bruit pour en limiter les effets sur son environnement, précise un communiqué de la chambre du commerce de Lyon.

L' association sera composée d'un conseil scientifique regroupant des experts reconnus sur le plan national. Des représentants de l'Aéroport et des personnes qualifiées dans les domaines d'études mais également des élus locaux et des représentants d'associations riveraines représenteront le Conseil d'Administration renforçant l'indépendance de son fonctionnement.

L'observatoire se donne pour mission d'initier, de faire réaliser et d'effectuer le suivi des études et des recherches sur l'environnement sonore de la plate-forme aéroportuaire lyonnaise. L'association engagera des travaux pluridisciplinaires, par exemple sur la vérification de la fiabilité des calculs des zones de bruit du PGS (Plan de Gêne Sonore) ou sur l'incidence éventuelle du bruit des avions sur la valeur de revente des logements soumis à ces nuisances qui représente une préoccupation forte des riverains. Son action de veille documentaire sur le plan international permettra de faire connaître des résultats de recherches, qu'elles concernent les techniques d'isolation des logements éligibles aux aides financières ou toutes autres études visant à améliorer l'impact sonore.

Cette initiative fait suite à la politique de développement durable mise en place par l'aéroport de Lyon-Saint-Exupéry depuis quelques années. En 1999, un dispositif d'aide à l'insonorisation a été réalisé et, en 2001, le système CONSTAS a été mis en place. Il permet au gestionnaire de surveiller l'évolution des trajectoires d'avions et des niveaux de bruit dans l'environnement de l'Aéroport. C'est notamment grâce à la relecture des enregistrements radar que l'on peut s'apercevoir du non respect des règles de navigation aérienne par un pilote. C'est le principal outil du médiateur pour les riverains, dont la mission est de traiter les plaintes concernant le bruit, et de fournir des informations au public sur les nuisances actuelles et futures de l'Aéroport. Le médiateur accueille régulièrement des riverains dans un espace d'information dédié. En 2003, 456 plaintes ont été enregistrées.

Des mesures de prévention, comme la création d'une nouvelle charte de l'environnement pour 2004-2007, la réalisation d'une étude sur l'amélioration et la simplification du dispositif d'aide à l'insonorisation et le soutien du projet de fenêtre anti-bruit dans le cadre du projet européen TERIA sont en cours d'élaboration et le Plan d'exposition au bruit (PEB) est en cours de révision pour une augmentation d'environ 700 hectares de la surface protégée.

L'observatoire abordera également des questions socio-économiques comme l'évolution du prix de l'immobilier à proximité de l'Aéroport Lyon-Saint Exupéry.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…