En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Une opération pilote de gestion environnementale dans la filière porcine en Midi-Pyrénées

Quatre exploitations porcines de Midi-Pyrénées ont mis en place à titre pilote un système de gestion environnementale répondant aux exigences de la norme ISO 14001.

Agroécologie  |    |  Actu-Environnement.com
Quatre exploitations porcines de Midi-Pyrénées ont mis en place à titre pilote un système de gestion environnementale répondant aux exigences de la norme ISO 14001 et a pour but d'initier une dynamique d'amélioration continue des impacts environnementaux liés à l'activité agricole.

Basée sur une analyse environnementale et réglementaire réalisée par huit éleveurs, la construction d'un Système de Management Environnemental (SME) adapté à chaque exploitation permet désormais à tous les éleveurs de dire ce qu'il font et de le prouver tout en améliorant en continu leurs performances environnementales et d'intégrer au quotidien la protection de l'environnement dans l'acte de production .

Cette démarche nous a permis d'organiser une gestion satisfaisante des déchets. Nous assurons un tri à la source, un stockage différencié sur site dans des containers de couleur, puis une élimination via les filières adaptés, explique Jean-Christophe GRILLAT, exploitant agricole à Calvignac près de Caussade dans le Tarn et Garonne.
La démarche d'analyse environnementale nous a apporté un élément majeur dans la gestion de nos activités : la formalisation d'un plan d'action qui permet de dégager des priorités , ajoute t'il. Le travail de formalisation du SME, de par l'exigence du passage écrit, aide également à « passer à l'acte » pour des problématiques auxquelles nous étions déjà sensibilisés. Par exemple, nous avons éliminés l'ensemble des plastiques et des ficelles disséminés aux abords du site d'exploitation. Si les retours financiers restent difficiles à mesurer, l'amélioration des conditions de travail est une des conséquences positives visibles de la démarche entreprise.

Ainsi, chaque exploitation dispose aujourd'hui d'un système de gestion qui lui permet d'attester de ses performances environnementales auprès de ses interlocuteurs, voisins, clients, organisations institutionnelles et administratives.

La mise en place de SME permet aujourd'hui aux éleveurs :

-D'attester de la conformité réglementaire de leurs installations et de la maintenir, condition indispensable à toute évolution de l'élevage ;
-D'améliorer et de faciliter considérablement leurs relations avec leurs administrations de références sur les bases d'une transparence accrue ;
-D'enregistrer leurs consommation d'intrants (notamment l'eau, l'énergie et les produits de traitement) et de mesurer les résultats de leurs efforts d'économie dans le temps ;
-De mettre en place de façon effective des conditions de tri, de stockage et d'élimination des déchets d'activités de soins qui ne bénéficiaient pas jusqu'alors de filières adaptées ;
-De redéfinir avec précision les rôles et responsabilités de chacun pour les exploitations sous formes associatives ou celles employant des salariés. Ce travail a souvent permis d'améliorer la communication entre les personnes, de clarifier les tâches et de formaliser les responsabilités de chacun ;

Au niveau collectif, la réalisation d'une boîte à outils spécifique pour l'accompagnement d'un élevage (Approche Pour les Elevages en Gestion Environnementales ou ARPEGE) dans la réalisation d'une analyse environnementale et l'élaboration d'un SME permet de tirer partie des expériences individuelles pour faciliter et structurer la démarche pour d'autres exploitations.

ARPEGE est à la fois un guide et un outil pour définir, mettre en œuvre et faire vivre un système de gestion environnementale adapté à l'exploitation agricole.
Il comporte un support pour la réalisation de l'analyse environnementale et un support pour la mise en place d'un SME selon la norme ISO 14 001 :1996.

Cette démarche et l'outil qui en est issu, sont le fruit d'un travail collectif qui a rassemblé l'Agence Régionale pour l'Environnement, le Conseil Régional de Midi-Pyrénées, l'Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie (ADEME), l'Agence de l'Eau Adour Garonne, la Chambre Régionale d'Agriculture, l'Interprofession porcine de Midi-Pyrénées MIDIPORC et quatre familles d'éleveurs.

Réactions3 réactions à cet article

 
élevage porçin en midi pyrénées

Les conditions de vie des porcs seront elles améliorées ?
Nul part il n'en est fait état.

Trouver des solutions aux problèmes environnementaux c'est bien mais on ne doit pas pour autant laisser de côté le sujet concernant les incarcérés.

cheyet | 27 janvier 2005 à 15h39
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Toujours les porcheries

A saint ferréol (boulogne s gesse (H G) l' enqète publique repousse(provisoirement )la demande d'1 de ces porcheries ;et en toute justice! etant moi-meme agriculteu r j'ai de plus en plus de mal à comprendre ce genre d'exploitation de l'animal; a signaler aussi la surproduction ,la mauvaise qualité de ces productions(produire a moindre cout),porcines.Paysans, où allez vous ? vous perdez toutes vos autonomies vos savoirs faire vos libertés.

Delmas | 27 janvier 2005 à 16h05
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Sans sujet

Pas de message

Anonyme | 18 mai 2006 à 11h29
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager