En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Lancement d'un projet de pôle de compétitivité, intitulé ''Chimie-Environnement Lyon Rhône-Alpes''

Arkema, Rhodia, Suez, le CNRS et l'IFP vont soumettre à la préfecture un projet de pôle de compétitivité, intitulé ''Chimie-Environnement Lyon Rhône-Alpes'' afin d'accélérer la transition vers une chimie intégrant la notion de développement durable.

Gouvernance  |    |  Carine Seghier Actu-Environnement.com
Dans le cadre de l'appel à projets lancé par la Délégation à l'Aménagement de Territoire et à l'Action Régionale (DATAR) et avec le soutien du Grand Lyon, Arkema*, Rhodia**, Suez, le Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) et l'IFP*** vont soumettre à la Préfecture de la Région Rhône-Alpes un projet de pôle de compétitivité, intitulé « Chimie-Environnement Lyon Rhône-Alpes».

Structurée autour d'un Comité stratégique composé des industriels fondateurs, de l'IFP et du CNRS, ce projet s'inscrit dans le cadre des axes de développement économique territorial définis par le Grand Lyon et la région Rhône-Alpes.

La constitution de ce pôle de compétitivité permettra de fédérer l'ensemble des acteurs économiques et scientifiques autour d'un objectif commun, et d'accélérer la transition vers une chimie intégrant la notion de développement durable depuis la conception des produits jusqu'à leur usage final, selon Rhodia et Arkema.

Trois grandes thématiques transversales ont été identifiées : la catalyse, les procédés et les matériaux pour assurer le développement d'une chimie compétitive et respectueuse de l'environnement.

15 projets regroupant les industriels aux différents niveaux de la chaîne de valeur, les éco-acteurs et des laboratoires de recherche ont été élaborés, précisent les chimistes français.

Ce projet vise aussi à renforcer les synergies entre le monde des industriels, de la formation et de la recherche publique et privée.

*Acteur de la chimie mondiale, Arkema regroupe 3 pôles d'activités: produits vinyliques, chimie Industrielle et produits de performance : polymères techniques, spécialités chimiques (Ceca), peroxydes organiques, additifs, résines urée formol, Agrochimie (Cerexagri). Présent dans plus de 40 pays avec 18 600 collaborateurs, Arkema réalise un chiffre d'affaires de 5 milliards d'euros.

**Rhodia, groupe mondial de chimie de spécialités, détient des positions technologiques fortes dans les domaines de la chimie d'applications, dans les matériaux & services de spécialités et dans la chimie fine. En 2003, Rhodia réalise un chiffre d'affaires de 5 453 millions d'euros et emploie 23 000 collaborateurs dans le monde.

***L'IFP est un centre de recherche et développement industriel, de formation et d'information dans les domaines du pétrole, du gaz naturel et de l'automobile. Sa vocation est notamment de développer et de transférer les technologies qui permettront à la collectivité et à l'industrie des hydrocarbures et de l'automobile une croissance durable et respectueuse de l'environnement.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager