En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Mesures de restriction du trafic des poids lourds en Alsace?

La Direction Régionale de l'Equipement en Alsace réfléchit à des mesures de restriction du trafic des poids lourds sur ces autoroutes, qui a fortement augmenté suite à la mise en place, début janvier, d'une taxe aux poids lourds en Allemagne.

Aménagement  |    |  Carine Seghier Actu-Environnement.com
Après, l'Autriche et la Suisse, depuis le 1er janvier, en Allemagne, la LKW-Maut taxe désormais les poids lourds qui empruntent les autoroutes. Ceux-ci sont désormais taxés en fonction du kilométrage effectué et de leur charge. Les camions de plus de 12 tonnes payent ainsi 12 centimes d'euro par kilomètre.
Plutôt une bonne initiative puisque cette solution permet de maîtriser le transport routier des marchandises et de contribuer au financement des modes de transports moins polluants comme le fluvial ou le ferroviaire.
Problème : de manière à éviter cette taxation, certains camions utilisent dorénavant les réseaux autoroutiers voisins. Les régions Lorraine, Alsace et Franche-Comté ont connu en un mois des augmentations de trafic. Une croissance de trafic de l'ordre de 15 %, selon un rapport publié la direction régionale de l'équipement d'Alsace. Durant le mois de janvier, sur l'A35,1 100 camions supplémentaires ont fréquenté l'autoroute. À côté Strasbourg, on compte 2 000 camions de plus. Le phénomène est subi également sur les routes (nationales et départementales), en Bourgogne, Franche-Comté et en Rhône-Alpes.
De ce fait, la Direction Régionale de l'Equipement en Alsace réfléchit à d'éventuelles mesures de restriction du trafic des poids lourds sur les autoroutes de la région (limitation plus stricte de la vitesse, l'interdiction pour les poids lourds de circuler sur la voie de gauche ou l'interdiction des poids lourds dans certaines plages horaires).
Dans les mois à venir, il faudra, d'une manière ou d'une autre, que nous prenions des mesures pour aider à fluidifier la circulation, c'est pourquoi nous réfléchissons à des mesures de restriction du trafic des poids lourds, a indiqué récemment , Philippe Lalart, Directeur régional adjoint de l'Equipement.
L'Angleterre et le Portugal devraient être les prochains à adopter ce type de mesure de taxation.

Réactions5 réactions à cet article

 
Ca paye

Ben voilà, c'est une démonstration grandeur nature des vertus de l'économie : plus cher d'un côté, on va de l'autre où c'est moins cher. Conclusion il faut faire payer le transport routier pour ce qu'il coûte à la société; en plus faire cela de manière concertée au niveau européen. Ben si ça ne s'appelle pas de la politique je n'y comprends rien. 2ème conclusion: la main invisible du marché vient d'être prise dans le sac. Il faudra bien que les économistes libéraux à la mode d'aujourd'hui constatent que tout est politique d'abord.

gugu | 03 mars 2005 à 13h13
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Ca paye

Personellement, je n'ai encore jamais vu la France prendre des mesures restrcitives vis à vis du transport routier. J'attend donc pour voir si cette fois ci sera la bonne, sans trop oser y croire.

Vincent | 03 mars 2005 à 13h56
 
Signaler un contenu inapproprié
 
notre ministre des transports a tout faux

les allemands, après avoir franchi les barrages de Bruxelles viennent d'imposer une taxe sur les poids lourds, bravo ! mille fois bravo !
qu'attend notre ministre des transports pour faire de même et créer des infrastructures pour le ferroviaire. L'angleterre et le portugal doivent être les prochains à adopter des mesures de taxation semblables. Et la france ?????? Nous sommes un pays de transit beaucoup plus important que ces 2 pays !!!

Anonyme | 03 mars 2005 à 16h34
 
Signaler un contenu inapproprié
 
militant du MNLE

La loi du marché et son corollaire la règle du pollueur-payeur montrent leurs limites: la taxe n'a pas diminué le nombre des camions...mais les a fait passer ailleurs...
Il est nécessaire et urgent que les "politiques" comprennent qu'il doivent organiser et/ou permettre l'organisation d'une offre alternative à la route en matière de logistique et de transport: logistique intermodale, renforcement du réseau ferré, réseau fluvial à grand gabarit connecté sur le réseau européen...

claude | 14 mars 2005 à 12h26
 
Signaler un contenu inapproprié
 
taxation poids lourds

il me parait logique ,s'il y en a une , de faire payer à sa juste valeur les dégats commis par les poids lourds de tous les pays qu'ils soient français ou étrangers (européens et non européens ) en tenant compte du tonnage roulant à pleine charge ,quelque soit le réseau routier ( autoroute ,nationale , départementale , à partir de 2 tonnes et supérieurs ou égal à 2 essieux : exemple :un camion de 5 tonnes de 2 essieux paierait X euros par an ,
un camion de 10 tonnes de 2 essieux paierait 1,3 X eurox par an ; un camion de 20 tonnes , généralement 3 essieux paierait 2 X , etc , echelonnement à établir .

voiron44 | 08 juillet 2006 à 16h01
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…