En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Assises nationales de la HQE® : le Bâtiment articule les trois dimensions de développement durable

Le 4e rendez-vous annuel de l'Association HQE - qui s'est tenu à Reims, les 10 et 11 mars derniers avec le soutien de la Région Champagne-Ardenne - était exclusivement consacré au thème du développement durable.

Bâtiment  |    |  Françoise Ascher Actu-Environnement.com
Construire dans le respect de l'environnement, répondre à des exigences économiques et aux enjeux sociaux ou culturels… Si la haute qualité environnementale (HQE) appliquée aux bâtiments n'est pas une politique de logement ni un projet d'urbanisme, ces Assises ont prouvé, notamment aux élus qui siègent dans les commissions d'appel d'offres, que la démarche HQE® constituait un instrument de développement durable.

Le 4e rendez-vous annuel de l'Association HQE - qui s'est tenu à Reims, les 10 et 11 mars derniers avec le soutien de la Région Champagne-Ardenne - était exclusivement consacré au thème du développement durable. Volonté : montrer qu'en remontant les chaînes de causalité liées aux préoccupations environnementales et d'adéquation aux besoins, la démarche HQE® des projets de construction permet d'intégrer également le contexte social, économique et politique. Pour illustrer cette pensée globale, les séances plénières et huit ateliers ont mis en perspective des pratiques exemplaires menées par les acteurs sur le terrain, et dictées par des considérations territoriales et professionnelles*.

Si ces présentations ont confirmé l'implication du réseau Ademe et d'un nombre croissant d'acteurs, elles révèlent un déficit d'informations disponibles, des méthodes de recensement limitées, des relais et des filières difficiles à cerner. Parce que la HQE® ne s'arrête pas à la livraison des opérations de construction, trois centres de ressources seront créés cette année, constituant une première réponse. Dans un autre registre, à noter une coopération décentralisée en développement durable sur les pays méditerranéens, à l'initiative de la Grèce.

Côté outils, l'éclosion des certifications HQE® confère un sens technique et une discipline stricte d'évaluation pour les projets réalisés. Rappelons le lancement de la marque NF Bâtiments Tertiaires - Démarche HQE destinée aux immeubles de bureaux et d'enseignement (Newsletter du 3 mars 2005). Développée par le CSTB avec l'Ademe, Afnor et Association HQE, cette certification doit s'étendre à l'ensemble du secteur tertiaire et s'associer aux marques NF Maison Individuelle (CEQUAMI) et NF Logement (CERQUAL). D'ores et déjà, trois certificats ont été délivrés à l'occasion de ces Assises, respectivement pour le Pôle administratif des Mureaux (78), la Tour Granite (92), et le Pôle formation d'Ineris (94).

Pour sa part, l'Association Qualitel s'est penchée sur la réhabilitation du parc de logements existant avec un projet de certification après travaux. Quasiment finalisé, le référentiel concerne l'ensemble des logements et parties communes de l'immeuble. Il implique un bilan global des lieux conduit par un professionnel agréé, aboutissant à une notation sur l'état de conservation des principaux organes du bâtiment. Cette démarche préalable permettra d'apprécier le niveau de satisfaction aux grandes fonctions (performance énergétique, sécurité incendie, confort thermique et acoustique, etc) et de proposer les préconisations d'actions correctives possibles. Elle doit comporter une déclinaison environnementale s'appuyant sur le concept de la certification Habitat & Environnement lancée en 2003, ainsi que sur les méthodes de l'Association HQE (thème du management de l'opération, prise en compte du comportement des occupants, ''gestes verts'', etc).

D'autres ateliers ont abordé les aspects santé et sécurité, tant pour les usagers des bâtiments que pour les personnels des chantiers. Ils ont aussi montré que la dimension ''aménagement'' et ''urbanisme opérationnel'' ne peut être dissociée de la construction. Ils ont mis l'accent sur l'évolution des métiers et sur la dimension technologique induite par la démarche (eco-conception des produits, etc). Ils ont donné un aperçu de la manière d'intégrer dans l'élaboration d'un projet, la maîtrise des charges et les coûts évités qui interfèrent le volet social. Largement dominant, le thème de l'efficacité économique (combien ca coûte, comment financer, patrimoine et coût global), qui se manifeste de la commande au résultat, a fait l'objet de quatre ateliers. Car la HQE® doit devenir un atout économique pour tous les acteurs !
*Des témoignages et opérations seront développés ultérieurement dans Actu-environnement.com

Réactions3 réactions à cet article

 
Sans sujet

Pas de message

Anonyme
 
Signaler un contenu inapproprié
 
un oubli ?

Votre article sur les assises nationale de la HQE ne parle pas de la decision du conseil national de l'ordre des architectes de se retirer officiellement de l'association HQE. C'est une decision lourde de symbole et de consequences pour l'avenir de la qualite environnementale des batiments en France. Le conseil de l'ordre a apparement une autre vision du developpement durable dans la construction. LA vision du CSTB, de l'AFNOR, et de CERQUAL est apparement trop technicienne, normative et pas assez culturelle ou sociale si j'ai bien compris le message sur leur site.

Voila, il fallait souligner cette information dont vous ne parliez pas !!

eric | 23 mars 2005 à 16h59
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:un oubli ?

Bonjour,

En effet, vous avez tout à fait raison !

Je vous confirme toutefois qu'à la cloture des assises et donc à la rédaction de l'article, cette information tenait encore du bruit de couloir et n'était pas offcielle.

Merci encore de votre remarque justifiée.

Bien cordialmeent

David Ascher

David Ascher | 23 mars 2005 à 17h05
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager