Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

EnR : 45.000 milliards de dollars nécessaires d'ici 2050, selon l'AIE

Energie  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com
Selon une étude publiée le 29 septembre par l'Agence Internationale de l'Energie (AIE), pour réduire de moitié les émissions de CO2 d'ici 2050, la part des énergies renouvelables dans la production électrique mondiale devra passer à près de 50% en 2050 (contre 18% actuellement).

Selon l'AIE, environ 45.000 milliards de dollars d'investissements dans les énergies renouvelables seront nécessaires d'ici 2050 pour atteindre les 50% de la production d'électricité mondiale.

Seuls un nombre limité de pays ont mis en place des politiques efficaces de promotion des EnR, a déclaré Nobuo Tanaka, directeur exécutif de l'AIE, en présentant à Berlin ce rapport sur le développement des énergies renouvelables, qui compare notamment les mécanismes mis en place par 35 pays dont ceux de l'OCDE. Parmi ces pays figurent l'Allemagne notamment pour l'énergie éolienne et solaire ou l'Espagne pour l'éolien.

Rappelons que fin 2007, le parc éolien allemand comptait 19.460 éoliennes, pour une puissance installée de 22.247 MW. L'Allemagne demeure à la première place, à l'échelle internationale, en ce qui concerne les capacités éoliennes installées, suivie des Etats-Unis qui ont atteint les 16.818 MW, de l'Espagne (15.145 MW), l'Inde, et la Chine.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

RES : des systèmes de stockage d’énergie pour un rendement maximal RES