En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Fusion GDF-Suez : l'AMF donne son aval

Gouvernance  |    |  Rachida Boughriet Actu-Environnement.com
Gaz de France et Suez ont annoncé le 16 juin, dans un communiqué commun, avoir obtenu le 13 juin le visa de l'Autorité des marchés financiers (AMF) sur le prospectus relatif à leur projet de fusion et la mise en bourse de Suez Environnement.

La cotation de Suez Environnement est prévue pour le 22 juillet 2008, sur Euronext Paris et Bruxelles, après approbation par les actionnaires de Suez et de Gaz de France, convoqués en Assemblées Générales le 16 juillet 2008, du projet de fusion GDF -Suez.

Le projet de fusion prévoit une parité d'échange de 21 actions Gaz de France pour 22 actions Suez. Concomitamment, 65% du capital de Suez Environnement sera distribué aux actionnaires de Suez qui recevront 1 action Suez Environnement pour 4 actions Suez. L'objectif de cette union est de créer ''un géant mondial de l'énergie''. Le premier actionnaire de ce grand groupe sera l'Etat français avec 35,6% du capital.

Suez et GDF tiendront leur premier conseil d'administration commun le 22 juillet. Une fois le projet de fusion approuvé par les actionnaires des deux Groupes, la réalisation effective de la fusion devrait intervenir le 22 juillet, ont-ils indiqué.

Pour préparer cette mise en Bourse, Suez Environnement a également annoncé le 16 juin ses objectifs financiers, dans un communiqué. Suez Environnement, qui a dégagé en 2007 un chiffre d'affaires de 12 milliards d'euros, sera dirigé par l'actuel directeur général de la branche, Jean-Louis Chaussade.

Suez Environnement prévoit d'atteindre pour 2008 un résultat brut d'exploitation (Ebitda) compris entre 2,10 et 2,15 milliards d'euros. Le capital de Suez Environnement sera détenu à 35% par GDF-Suez, et à 12% par les principaux actionnaires de Suez, dans le cadre d'un pacte d'actionnaires de 5 ans. Les salariés en détiendront 2% tandis que 51% seront sur le marché. Son conseil d'administration, présidé par Gérard Mestrallet sera composé de 18 membres (9 membres présentés par GDF Suez, 5 par les grands actionnaires de Suez, et 4 administrateurs indépendants).

De leur côté, GDF et Suez ont dégagé ensemble en 2007 un résultat net de 5,6 milliards d'euros et un chiffre d'affaires de 74,3 milliards d'euros, ont-ils précisé dans un communiqué commun. GDF et Suez ont pour objectif d'atteindre un Ebitda d'environ 17 milliards d'euros d'ici 2010, avec 1 milliard d'euros de synergies par an d'ici 2013, et des investissements de 10 milliards d'euros par an en moyenne sur 2008-2010.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager