En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Areva change sa signature publicitaire ''L'énergie au sens propre''

Gouvernance  |    |  Rachida BoughrietActu-Environnement.com
Suite à l'intervention de l'Autorité de régulation professionnelle de la publicité (ARPP), saisie par les Verts, le groupe nucléaire Areva et son agence ont choisi de ne plus utiliser la signature publicitaire ''L'Energie au sens propre'', diffusée au dernier trimestre 2008, a annoncé le 8 janvier l'ARPP dans un communiqué.

Selon l'ARPP, la signature retenue par Areva est contraire aux règles fixées par l'autorité dans ses recommandations ''Développement durable et arguments écologiques'' et aux engagements pris par les professionnels de la publicité dans la Charte signée avec les pouvoirs publics, en avril dernier.

L'ARPP (anciennement BVP) avait été saisie le 23 décembre par les Verts, qui dénonçaient cette signature comme étant conçue pour tromper le public en lui faisant croire que l'énergie nucléaire est propre, de l'extraction de l'uranium au retraitement de déchets, avaient-ils indiqué dans un communiqué.

BMW, Gaz de France et Total modifient leurs signatures

L'ARPP a également obtenu, ces derniers mois, plusieurs modifications de signatures de la part d'autres annonceurs. Ainsi, BMW a-t-il modifié ''Le plaisir est une énergie renouvelable'' en ''Un plaisir toujours plus responsable'', Gaz de France a remplacé la signature ''Une énergie durable entre nous'' par ''Une énergie nouvelle entre nous'' et Total a préféré opter pour ''Notre énergie est votre énergie'' contre sa première signature, ''Pour vous, notre énergie est inépuisable''.

La charte d'engagement et d'objectifs pour une publicité éco-responsable a été signée le 11 avril 2008 par Jean-Louis Borloo, ministre de l'Ecologie, de l'Energie, du Développement durable et de l'Aménagement du Territoire, et le secteur professionnel de la publicité.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…