En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Albioma met en service la première centrale électrique fonctionnant au bioéthanol de canne à sucre

Energie  |    |  Rachida Boughriet Actu-Environnement.com
Albioma met en service la première centrale électrique fonctionnant au bioéthanol de canne à sucre

Albioma, producteur d'énergie renouvelable en Outre-mer, vient de mettre en service la première centrale électrique fonctionnant principalement au bioéthanol de canne à sucre. Cette centrale est située à Saint-Pierre, à La Réunion. C'est "une première mondiale", souligne Albioma dans un communiqué. La turbine à combustion (TAC) fonctionne majoritairement au bioéthanol (à hauteur de 80 %) issu de la distillation des mélasses de cannes à sucre. Le bioéthanol est produit localement à la distillerie Rivière du Mât. La TAC fonctionne aussi avec du gasoil (20 %), nécessaire au démarrage de la turbine. Elle a une puissance de 41 mégawatts (MWe). "Conçue pour démarrer en moins de 7 minutes, elle accompagne les pointes de consommation, notamment en fin de journée, et permet la sécurisation du réseau réunionnais. Elle facilite l'intégration et la gestion par le réseau des autres ENR (énergies renouvelables), comme le solaire".

Le montant de l'investissement s'élève à près de 60 millions d'euros. Albioma produit près de 45 % de l'électricité à La Réunion.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager