En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Alsace Nature demande le développement des cultures bio dans les zones de captage

Agroécologie  |    |  Rachida Boughriet Actu-Environnement.com
Selon la fédération d'associations Alsace Nature, Dany Schmidt, Président de l'Assemblée Générale de l'Organisation Professionnelle de l'Agriculture Biologique en Alsace (OPABA), vient d'annoncer le doublement de la production du bio d'ici 2013. Alsace Nature se réjouit de cette orientation, tant pour le consommateur que pour la protection de la nature.

La fédération souligne l'intérêt de développer les cultures BIO dans les zones de captages d'eau. Toute culture BIO est incontestablement une excellente solution pour la reconquête de la qualité des eaux souterraines, déclare Alsace Nature.

Pour la fédération, la couverture BIO sur des zones de protection des captages est une mesure préventive très favorable pour la qualité de l'eau potable actuellement fort contaminée par les pesticides et les nitrates dans certains secteurs.

Alsace Nature dénonce une conversion BIO freinée par un manque de moyen financier. Compte tenu des avantages indiscutables d'une prévention ''BIO'' sur les zones de captage, une aide supplémentaire serait pleinement justifiée ; évitant à terme des grosses subventions pour la recherche de nouvelles ressources ou pour le réaménagement des réseaux de distribution de l'eau, comme par exemple dans le Sundgau Oriental, explique la fédération.

Rappelons que le groupement des agriculteurs bio d'Ile-de-France et l'Agence de l'eau Seine-Normandie ont signé le 31 janvier dernier à Dourdan (Essonne), une convention destinée à favoriser le développement de l'agriculture biologique dans les zones de captage d'eau. Ce partenariat consiste à mener des actions préventives sur les bassins d'alimentation des captages d'eau potable et les zones humides afin de garantir la qualité de l'eau et réduire les impacts sur le milieu naturel.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…