En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Les études d'impact des projets d'aménagement doivent intégrer le développement des EnR

Aménagement  |    |  Laurent Radisson Actu-Environnement.com

L'article L. 300-1 du code de l'urbanisme prévoit que toute action ou opération d'aménagement faisant l'objet d'une évaluation environnementale doit faire l'objet d'une étude de faisabilité sur le potentiel de développement en énergies renouvelables (EnR) de la zone. En particulier sur l'opportunité de création ou de raccordement à un réseau de chaleur ou de froid.

Un décret, publié le 22 mai au Journal officiel, impose la prise en compte des conclusions de cette étude de faisabilité dans l'étude d'impact de l'opération d'aménagement. Ce texte, pris en application de la loi Elan, s'applique aux actions et opérations d'aménagement dont la première demande d'autorisation intervient à compter du 1er octobre 2019.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager