En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Manger du poisson ? Oui mais en quantité limitée

Gouvernance  |    |  Morgan Brisac Actu-Environnement.com

Malgré les qualités nutritionnelles précieuses offertes par les poissons et les fruits de mer, ces derniers peuvent être contaminés par des substances chimiques présentes dans l'environnement (PCB, methylmercure notamment) mais aussi par des microorganismes pathogènes, rapporte l'Anses dans son dernier avis relatif à la consommation des produits de la pêche. Cet avis a été publié dans le cadre de l'actualisation des repères nutritionnels du programme national nutrition santé (PNNS).

A travers cet avis, l'Anses oppose les bénéfices et les risques liés à la consommation des produits de la mer et réaffirme les recommandations déjà présentées dans un avis de juin 2010 : une consommation de poisson limitée à deux portions par semaine, une consommation réduite à deux fois par mois pour les poissons d'eau douce fortement bio-accumulateurs, une variation des espèces et des lieux d'approvisionnement…

L'agence dresse aussi des recommandations spécifiques pour les populations sensibles comme les femmes enceintes ou les jeunes enfants qui doivent, par exemple, proscrire de leur alimentation les poissons crus ou insuffisamment cuits et les poissons fumés.

Réactions1 réaction à cet article

 

Il n'y a déjà plus beaucoup de poissons et ceux qui restent, sont pollués!!Cela ressemble a un slogan de la fin des années 70:NO FUTURE!

lio | 09 juillet 2013 à 12h30
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager