En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Appel d'offres bi-technologie : le solaire rafle la mise

Energie  |    |  Sophie Fabrégat Actu-Environnement.com

"L'ensemble des projets lauréats sont des centrales solaires photovoltaïques, plus compétitifs que les projets éoliens déposés", annonce le ministère de la Transition écologique, qui dévoile les résultats de l'appel d'offres bi-technologie. Sans surprise, ils sont favorables au solaire. Le prix moyen des 16 projets lauréats s'élève à 54,94€/MWh…

Cet appel d'offres a été lancé à titre expérimental à la demande de la Commission européenne, qui souhaite que soient mises en concurrence les filières d'énergies renouvelables les plus matures. La France, plus que réservée sur ce principe, a néanmoins joué le jeu. "Les résultats de cet appel d'offres démontrent à la fois la très grande compétitivité du solaire au sol et la nécessité de développer un mix électrique renouvelable équilibré et diversifié grâce à des appels d'offres permettant de jouer la complémentarité des énergies, nécessaires au mix global", a réagi par communiqué François de Rugy, le ministre d'Etat. Autrement dit, la France veut continuer à ouvrir des appels d'offres, filière par filière.

Réactions1 réaction à cet article

 

Ne pas perdre de vue qu' a 130 Watts le M², la seule surface des panneaux représentera au moins 150 Hectars

1noel2 | 27 janvier 2019 à 11h26
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Sophie Fabrégat

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager