En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Chasse à la baleine : pas de compromis trouvé à la CBI

Biodiversité  |    |  Rachida Boughriet Actu-Environnement.com
Après deux jours de débat (sur les cinq jours de réunion prévus), les délégations des 88 pays de la Commission baleinière internationale (CBI), réunis à Agadir (Maroc), n'ont pas réussi à se mettre d'accord sur la proposition visant à assouplir le moratoire de 1986 sur la chasse à la baleine en contrepartie d'une réduction des prises réalisées par le Japon (sous couvert de chasse scientifique),la Norvège et l'Islande. Ces trois pays ont pêché environ 1.500 baleines en 2009 et près de 35.000 baleines depuis le début du moratoire, selon le Fonds international pour la protection des animaux (Ifaw).

Le 23 juin, la proposition qui prévoyait que la CBI fixe des quotas pour l'ensemble des types de chasse à la baleine pratiquée (chasses à des fins scientifiques, chasses commerciales et chasses aborigènes) n' a pas fait consensus. Le ''compromis'' proposé aurait permis de lever le moratoire pour une période de dix ans tout en imposant de stricts contrôles sur les quotas autorisés. La CBI a décidé de se donner ''une année de réflexion'', a indiqué son vice-président Anthony Liverpool.

Les organisations environnementales Robin des Bois et l'Ifaw se sont respectivement félicitées dans un communiqué du rejet du ''compromis''. Ce qui aurait permis ''de perpétuer la chasse commerciale plutôt que d'y mettre fin'', selon Patrick Ramage, directeur du programme global de protection des baleines d'Ifaw. ''Dans une ambiance suspicieuse de corruption, la CBI a fait le bon choix en optant pour une protection du moratoire et des autres mesures de conservation de la CBI'',a-t-il affirmé. ''Tout futur processus de négociation devrait considérer les points de vue, l'expertise, et les perspectives du monde associatif oeuvrant en ce sens'', a-t-il ajouté.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager