Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

CEE : un arrêté valide deux nouveaux programmes sur les transports

Transport  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com

Un arrêté, publié ce 7 avril, valide deux nouveaux programmes baptisés « Appel d'air » et « Remove », éligibles aux certificats d'économies d'énergie (CEE) jusqu'au 31 décembre 2025. Ces programmes, en faveur du report modal et du transport fluvial, ont été présentés, le 1er mars, par Jean-Baptiste Djebbari, ministre des Transports.

Porté par AI Cargo Foundation (Hub France IA), Appel d'air (Assistance pour une éco logistique responsable) vise à sensibiliser, accompagner et engager les acteurs professionnels du transport et de la logistique (chargeurs, commissionnaires, entreprises du fluvial, du ferroviaire, transporteurs, éditeurs, et territoires) au report modal ferroviaire et fluvial du transport de marchandises par le biais de l'outil numérique, avec une assistance des acteurs. Ce programme a pour objectif de sensibiliser 4 000 entreprises, d'en labelliser 250 et d'assister numériquement l'équivalent de 2 milliards de tonnes.km pour le report modal ferroviaire et fluvial. Le volume de CEE délivré dans le cadre de ce programme n'excède pas un térawattheure cumulé actualisé (TWh cumac) sur la période 2022 à 2025. Le montant du CEE est fixé à 7 euros HT par mégawattheure (MWh) cumac.

Porté par un groupe d'acteurs intéressés, dont l'Ademe, Remove vise à accélérer le développement à grande échelle du report modal des marchandises de la route vers le fleuve, le maritime (cabotage) et le fer. Ce programme prévoit la sensibilisation et l'accompagnement des acteurs à la transition de leurs flottes, au report modal et la formation aux modes alternatifs à la route. Il inclut un accompagnement financier d'opérations effectives de report modal ainsi que la mise en œuvre d'outils communs et transversaux et le développement d'un écolabel des chaînes logistiques multimodales. Le volume de CEE délivré dans le cadre de ce programme n'excède pas 5,5 TWh cumac sur la période 2022 à 2025. Le montant du CEE est de 7 euros HT par MWh cumac.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager