En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Chimirec intègre quatre filiales dans l'Ouest de la France

Déchets  |    |  Philippe ColletActu-Environnement.com

En 2019, le groupe Chimirec, spécialisé dans le traitement des déchets dangereux, va intégrer quatre nouvelles filiales dans l'Ouest de la France. La première est Astrhul, une entreprise spécialisée dans la collecte et la valorisation des huiles usagées, le traitement et la valorisation de déchets hydrocarburés et de l'automobile, ainsi que la gestion déléguée sur site et les travaux de dépollution. Basée dans le Maine-et-Loire, elle collecte environ 30.000 tonnes de déchets par an. La deuxième entreprise, CDS Services, est aussi un spécialiste de la collecte et du traitement de déchets industriels. Basée dans l'Eure-et-Loir, elle collecte environ 20.000 tonnes de déchets par an.

Les deux autres entreprises intégrées au groupe Chimirec sont spécialisées dans le traitement des déchets. Il s'agit tout d'abord de Solairgies, "le premier site en France de traitement et de valorisation de déchets dangereux et non dangereux par « séchage solaire combiné »". L'entreprise, basée dans le Maine-et-Loire, traite environ 40.000 tonnes de déchets par an. Aretzia, un spécialiste du traitement des déchets liquides et des boues industrielles, est elle basée en Loire-Atlantique.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…