En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Climat : lancement d'une Commission internationale pour développer des solutions d'adaptation

Gouvernance  |    |  Rachida BoughrietActu-Environnement.com

Le 16 octobre, Ban Ki-moon, ancien secrétaire général de l'ONU, Bill Gates, fondateur de Microsoft et Kristalina Georgieva, directrice générale de la Banque mondiale, ont lancé à La Haye (Pays-Bas) une Commission mondiale pour promouvoir des solutions "urgentes" d'adaptation au changement climatique. "Comme indiqué dans le rapport spécial du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) sur le réchauffement planétaire de 1,5°C, des effets néfastes sur le changement climatique se font sentir maintenant et avec plus de force que prévu. L'adaptation consiste à gérer les risques associés au changement climatique - des inondations et des sécheresses à l'élévation du niveau de la mer et aux tempêtes", soulignent les partenaires de l'initiative dans un communiqué. Les efforts d'adaptation sont "insuffisants pour ceux qui en ont le plus besoin, les plus pauvres et les plus vulnérables du monde". Le World Resources Institute (WRI) et le Global Center on Adaptation participent aux travaux de la Commission.

Actuellement, 17 pays à travers le monde se sont engagés à soutenir et promouvoir l'action de la Commission. Parmi ces pays figurent les Pays-Bas, l'Allemagne, le Royaume-Uni, le Danemark, mais aussi la Chine, l'Argentine, le Canada, le Mexique, le Bangladesh, l'Afrique du Sud, le Sénégal, le Costa Rica, etc. Les dirigeants de ces pays "sont déterminés à travailler ensemble pour faire avancer les travaux de la Commission". Patricia Espinosa, secrétaire exécutive de l'ONU sur les changements climatiques (CCNUCC) ainsi qu'Anne Hidalgo, maire de Paris et présidente de C40 Cities, se sont aussi engagées.

Des investissements "plus intelligents", de nouvelles technologies et une "meilleure planification" seront encouragés par la Commission afin de mieux résister aux menaces liées au climat. La Commission présentera un "rapport phare" au Sommet sur le climat du secrétaire général des Nations unies en septembre 2019.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…