En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Dalkia va exploiter une centrale solaire thermodynamique dans les Hautes-Alpes

Energie  |    |  Rachida Boughriet Actu-Environnement.com
La société d'énergie Dalkia, filiale de Veolia Environnement et d'EDF, a annoncé le 15 septembre qu'elle allait exploiter la première centrale solaire française thermodynamique, en partenariat avec la société d'ingénierie Solar Euromed.

Dalkia et Solar Euromed se sont associés pour conduire ensemble le premier projet de centrale solaire thermodynamique en France, baptisé Solenha, indique un communiqué commun des sociétés.

Cette centrale utilisera la chaleur du soleil pour produire de la vapeur et de l'électricité. Elle sera construite sur le site d'Aspres sur Buëch (Hautes-Alpes) et sera opérationnelle en 2010. Elle produira chaque année 60.000 MWh d'électricité à partir d'une puissance installée de 12 MWe. Dalkia assurera l'exploitation et la maintenance de la centrale.

Selon Dalkia et Solar Euromed, l'Agence Internationale de l'Energie (AIE) estime à 630 GWe la capacité potentielle en énergie solaire thermodynamique d'ici 2050.

Réactions4 réactions à cet article

 
petite précision

Pour ceux que ça intéresse, et qui se sont certainement déja demandé comment on pouvait produire 60.000MWh avec 12 MWc ( à ma connaissance, l'énergie de rayonnement lunaire n'est pas encore exploitée )

Les 12 MWc annoncés par Solar Euromed ne représentent pas la surface de capteurs installée mais la capacité de puissance électrique. Celle-ci est inférieure à la puissance crête de capteurs solaires installés. Solar Euromed projette de stocker une partie de la chaleur de jour pour pouvoir produire pendant la nuit. D'où les 60.000/12=5000 h équivalent pleine puissance par an.

Cela dit, et sans vouloir trop rentrer dans les détails, il existe encore pas mal d'hypothèques sur le système de stockage envisagé...

A suivre !

elpadre | 16 septembre 2008 à 17h43
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:petite précision

@ elpadre

Merci pour la précision, je me disais aussi que 5000 heures par an de plein ensoleillement, ça faisait beaucoup (même dans les Hautes Alpes :) )

Donc ici, personne ne pourra dire qu'il faut des centrales à gaz pour compenser l'intermittence entre le jour et la nuit! :)

Et cette chaleur, comment la stockeront-ils? Chaleur sensible dans un réservoir calorifugé? Chaleur latente avec une solution à changement de phase?

plop | 17 septembre 2008 à 09h19
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:petite précision

bonjour,
auriez vous un schéma de principe de ce systéme, je voudrais me le représenter?

Energétiquement!
eolaire

eolaire | 01 octobre 2008 à 10h59
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:petite précision

bonjour la chaleur sera stockée dans de tours de 25m de diamete et15m de haut(8000m3 x2)contenant des sels fondus de nitrate de potassium et de sodium.est ce 2 bombes a retardememt? ou pas!!!

sanesteban | 26 octobre 2008 à 16h20
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager