En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Le débat public sur l'agriculture et la PAC est relancé

Agroécologie  |    |  Sophie Fabrégat  |  Actu-Environnement.com

Après avoir été interrompu par la crise sanitaire début avril, le débat public sur l'agriculture et la politique agricole commune (PAC) 2021-2027 est relancé par la Commission nationale du débat public (CNDP). Le débat portera sur les enjeux de la politique agricole aux échelles française et européenne (modèle agricole, alimentation, ruralité…) et participera à l'élaboration du plan stratégique national sur lequel la France s'appuiera pour la mise en oeuvre de la future PAC.

Le débat s'organise à travers une plateforme numérique (jeparticipe.impactons.debatpublic.fr) et des débats en région. Une assemblée citoyenne sera également réunie du 25 au 27 septembre à Paris avec 140 citoyens tirés au sort.

« Fin décembre, la Commission remettra au ministre de l'Agriculture et de l'alimentation un compte rendu intégrant toutes les contributions. Fin mars, le Gouvernement aura l'obligation de communiquer sur sa décision de suivre ou non l'avis des citoyens et la manière dont il procédera », indique la CNDP.

Réactions2 réactions à cet article

 

il y a déjà eu les États généraux sur l'Alimentation qui ont aboutit à quasiment rien sauf pour les grands distributeurs et industriels.

Attendons avec impatience ce que vont en tirer nos dirigeants. Le Transnational Institute met aussi l’accent sur le rôle de la Politique agricole commune (PAC) qui incite à l’agrandissement des exploitations et à la concentration des terres. Depuis 1992, (..) les soutiens apportés aux prix des produits agricoles ont été remplacés par des paiements pro-hectares. Autrement dit, plus la surface d’une exploitation est importante, plus l’agriculteur reçoit des aides. Résultat, les subventions de la PAC sont désormais captées par une petite élite d’agriculteurs industriel.

ouragan | 02 septembre 2020 à 09h55
 
Signaler un contenu inapproprié
 

On sait ,par expérience , à quoi servent les débats nationaux .
A rien .En matière d'agriculture la FNSEA fait la loi .Ne soyons pas dupes .

sirius | 02 septembre 2020 à 16h01
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Sophie Fabrégat

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager