En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Déchets : une étude mesure la part renouvelable de l'énergie produite par les incinérateurs

50 à 65 % du CO2 émis par les incinérateurs serait de nature biogénique. Une valorisation des garanties d'origine associées à la production d'électricité renouvelable est envisageable.

Déchets  |    |  Philippe Collet Actu-Environnement.com
Nous avons détecté une activité anormale depuis votre adresse IP 3.233.217.242
L'accès aux articles a été verrouillé
Pour levez cette limitation, merci de nous contacter par email ou par téléphone :+ 33 (0)1 45 86 92 26.
Actu-Environnement Le Mensuel N°390 Cet article a été publié dans Actu-Environnement Le Mensuel n°390
[ Plus d'info sur ce numéro | S'abonner à la revue - Se connecter à l'espace abonné ]
Quelle est la part de la biomasse dans les déchets incinérés ? En d'autres termes, quelle est la production renouvelable des unités de valorisation énergétique ? L'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe), la Fédération nationale des activités de la dépollution et de l'environnement (Fnade) et le Syndicat national des bureaux d'études en environnement (SN2E) ont voulu avoir une vision précise en mesurant directement le CO2 biogénique émis par 11 installations....

La suite de cet article est réservée à nos abonnés

Abonnez-vous pour un accès illimité 9? par mois

Déjà abonné ? Identifiez-vous pour consulter l'article

Mot de passe oublié ?

Partager