En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Emballages : Citeo sélectionne 30 projets pour améliorer l'éco-conception, le recyclage et la valorisation

Déchets  |    |  Philippe Collet Actu-Environnement.com

Jeudi 2 mai, Citeo a annoncé avoir retenu 30 lauréats dans le cadre de ses appels à projets éco-conception, recyclage et valorisation. L'éco-organisme en charge des filières de responsabilité élargie du producteur (REP) pour les emballages ménagers et les papiers leur consacrera une enveloppe de 7,5 millions d'euros sur 3 ans. Il a privilégié quatre enjeux.

Le premier est l'amélioration de la recyclabilité des emballages en plastique. C'est le cas notamment du polystyrène (110.000 tonnes d'emballages ménagers par an). "Un des projets porte particulièrement sur le développement d'un pot en polystyrène 100 % recyclable", explique Citeo, précisant que l'"objectif d'ici 18 mois [est le développement] d'un pot mono-matériau, avec banderole sans paraffine (hot-melt) et opercule thermoscellable (sans vernis)". La valorisation des pots en polyéthylène téréphtalate (PET) ou en acide polylactique (PLA), qui constitue une alternative aux pots en polystyrène, sera aussi étudiée. Des projets portent aussi sur les emballages en PET difficilement, ou pas, recyclables (les barquettes et les bouteilles en PET opaque et coloré), ainsi que sur les films souples composés de plusieurs matériaux.

Le deuxième enjeu est l'augmentation du taux d'incorporation de matières recyclées dans les emballages. "Plusieurs projets proposent d'optimiser le tri et la purification du polypropylène (PP) et du polyéthylène (PE) recyclé pour le réintégrer dans l'emballage", indique Citeo. Le gisement est évalué à plus de 200.000 tonnes par an. Autre enjeu : le développement des emballages en papier ou carton, ainsi que le réemploi. Des projets portent notamment sur la recyclabilité de pots de yaourt en carton et sur le développement d'un gobelet en carton sans pelliculage plastique, compostable à domicile et recyclable. Un projet "explore des contenants alimentaires flexibles, réemployables pour le transport et le stockage du vrac sec et humide". Enfin le dernier enjeu concerne les technologies des centres de tri et des usines de recyclage. Il s'agit en particulier des technologies de séparation des emballages et de réduction des refus de tri.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…