En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Un nouveau portail pour détecter les incendies en temps quasi-réel

Risques  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com
Alors que la Russie fait face à des feux de forêts depuis plusieurs semaines, l' Organisation des Nations unies pour l'Alimentation et l'Agriculture a mis en ligne le 11 août un nouveau portail visant à détecter ''en temps quasi- réel'' les points chauds des incendies à partir des données des satellites administrés par la NASA. Des points chauds visualisés avec ''un décalage d'environ 2,5 heures entre le passage des satellites et la mise en ligne des données'', précise la FAO. Le nouveau Système mondial de gestion de l'information sur les incendies (GFIMS) a été mis au point en partenariat avec l'Université du Maryland.

L'objectif est d'aider ''les pays à lutter efficacement contre les feux et à protéger leurs actifs et les ressources naturelles''. ''La maîtrise de ces feux est devenue un thème prépondérant, non seulement en raison du nombre croissant de victimes et des superficies colossales incendiées, mais aussi des incidences sur des questions d'intérêt mondial, comme le changement climatique'', a souligné Pieter van Lierop, expert forestier de la FAO dans un communiqué.

Si les conditions climatiques sont en cause en Russie ayant été frappée par une canicule, de plus en plus de voix s'élèvent pour dire que les incendies sont dues à une mauvaise gestion des forêts. La surface des incendies aurait diminué hier à 22.700 hectares. D'après la FAO, le système pourrait ainsi servir aux responsables forestiers et aux pompiers, ainsi qu'aux organismes chargés de la surveillance des ressources agricoles et naturelles.

Selon l'organisation onusienne, les feux de végétation ravagent, chaque année dans le monde, 350 millions d'hectares dont la moitié en Afrique tandis qu'en Méditerranée, entre 700.000 et 1 million d'hectares sont brûlés.

Notes

1 - Le GFIMS

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager