En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

FAO : un plan de 65 milliards de dollars pour la maîtrise de l'eau en Afrique

Agroécologie  |    |  Rachida BoughrietActu-Environnement.com
A l'ouverture de la conférence ministérielle sur l'eau, l'agriculture et l'énergie en Afrique qui se tient jusqu'au 17 décembre à Syrte (Libye), l'agence de l'ONU pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) a présenté aujourd'hui un programme d'investissements de 65 milliards de dollars pour ''la maîtrise de l'eau'' en Afrique qui est un élément clé de la sécurité alimentaire, a déclaré le directeur général de la FAO, Jacques Diouf.

Organisée sous l'égide de la FAO, cette conférence réunit les délégués de 53 pays africains, dont une quarantaine de ministres de l'Eau ou de l'Agriculture, qui doivent se pencher sur un programme pour une ''Révolution bleue'' utilisant au mieux les ressources en eau inexploitées de l'Afrique.

Le programme s'est doté de 65 milliards d'euros pour les réalisations des vingt prochaines années dans l'irrigation et l'énergie hydro-électrique au sein de chaque pays africain, précise la FAO dans un communiqué.

Selon la FAO, l'Afrique devra tripler sa production alimentaire d'ici à 2050 pour nourrir une population qui atteindra 2 milliards d'individus et assurer la fourniture d'électricité à des millions d'usines et de foyers pour dynamiser le développement économique du continent.

Durant la conférence, M.Diouf a évoqué la gravité de la crise financière, économique et alimentaire qui secoue l'ensemble de la planète. Il a souligné que la relance de la production agricole dans les pays pauvres grâce à des investissements substantiels dans l'agriculture était à la base de toute solution durable à la crise alimentaire.

La conférence est organisée en collaboration avec le gouvernement libyen, l'Union africaine, le Conseil des ministres africains pour le développement de l'eau, la Banque africaine de développement et la Commission économique pour l'Afrique.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…