En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

FNH propose à Hollande une méthodologie pour le grand débat national sur la transition énergétique

Energie  |    |  Rachida Boughriet Actu-Environnement.com

La Fondation Nicolas Hulot (FNH) propose sa méthodologie au nouveau président François Hollande et son gouvernement pour mettre en place ''le grand débat national sur la transition énergétique'' promis par le chef de l'Etat durant la campagne électorale.

''Une loi de transition énergétique votée en 2013, qui suivra un grand débat sur la transition énergétique, arrêtera les plans et programmes d'investissements et les dispositifs réglementaires et fiscaux permettant le changement de cap énergétique'', avait indiqué M. Hollande dans une interview à Actu-Environnement.

Dans un communiqué, la FNH propose ''dès maintenant" six principes "clés" pour l'organisation de ce débat citoyen sur l'énergie déjà demandé par l'organisation après la catastrophe nucléaire japonaise de Fukushima de mars 2011.

Ces six principes ''fondamentaux", selon la Fondation, appellent à la mise en place d'un débat d'une durée minimum d'un an, au recours à des processus participatifs, au respect de la transparence "pour favoriser la bonne compréhension des enjeux" énergétiques et climatiques mais aussi à garantir une expertise pluraliste pour  "aboutir à une décision politique à la mi-2013" et enfin renouveler ce processus "tous les cinq ans".

La Fondation Nicolas Hulot propose qu'une commission de pilotage du débat composée des acteurs du Grenelle de l'Environnement mais aussi des parlementaires et des citoyens, soit créée. Celle-ci sera en charge "de préparer les conclusions de la consultation, et servirait de cahier des charges pour la rédaction du futur projet de loi d'orientation énergétique", explique Benoit Faraco, porte-parole de la FNH. "Cela permettra de faire enfin le lien entre les citoyens et la grande loi d'orientation sur l'énergie, qui sera la conclusion de ce débat", estime-t-il.

Réactions6 réactions à cet article

 

Bon, on en bave déjà avec les conséquences du grenelle de Sarko 1er, qu'on nous épargne celui de Flamby 1er, capitaine de pédalo !

Laurent Berthod | 22 mai 2012 à 20h58
 
Signaler un contenu inapproprié
 

BRAVO pour cette initiative de FNH. L'énergie c'est stratégique pour un pays, alors décidons ENSEMBLE des orientations futures à prendre. C'est le moment de récupérer le pouvoir trop longtemps confié aux lobbys d'EDF AREVA. Et tant pis si GRINCHEUX n'est pas content, il ne le sera jamais de toute façon!

yahoobruce | 23 mai 2012 à 10h01
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Oui bien sûr ! Croire qu'on pourra vivre de l'éolien et du solaire, c'est comme croire qu'on peut vivre d'amour et d'eau fraiche. C'est très romantique mais c'est irréaliste, illusoire et meurtrier.

Laurent Berthod | 23 mai 2012 à 13h37
 
Signaler un contenu inapproprié
 

tout simplement bravo...
combien de places pour les citoyens qui veulent s'impliquer...

DL | 23 mai 2012 à 14h51
 
Signaler un contenu inapproprié
 

FNH ne pourrait-elle également proposer une méthodologie pour accélérer les économies d'énergie qui sont les énergies les plus intéressantes

DL | 23 mai 2012 à 16h28
 
Signaler un contenu inapproprié
 

En fait , tous ont le droit de s'exprimer sur un sujet d'avenir, mais restons les pieds sur terre! Les Energies Renouvelables ne sont pas encore prêtes pour remplacer les énormes besoins énergétiques ,industrielles et domestiques de l'Europe et surtout la France. N'oublions pas les débouchés de la Petrochimie pour nos besoins journaliers par ex,et ,qu'on veuille ou pas, la propreté du Nucléaire pour l'Air, mais sans radioactivité pour les riverains et les zones concernées ,et pour les rejets d"eaux. On ne remplace pas en un tour de magie, un siècle de fossiles et demi-siècle de nucléaires. Mais, notre capacité d'Innovation , nous sortira du dilemme ,une fois de plus!
AGIR en PENSANT , comme nos illustres prédécesseurs !

arthur | 19 juin 2012 à 13h40
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager