En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Ségolène Royal souhaite faire de Fessenheim un pôle d'excellence du démantèlement

Energie  |    |  Laurent RadissonActu-Environnement.com

"Cela peut être une chance pour Fessenheim d'être la première centrale à fermer", a déclaré la ministre de l'Ecologie devant la commission d'enquête relative aux coûts de la filière nucléaire ce mercredi à l'Assemblée nationale.

Ségolène Royal a rappelé des chiffres du CEA selon lesquels 400 centrales doivent être démantelées dans le monde et souligné le marché considérable que représente ce démantèlement. "Nous devons préempter ce marché mondial ", a déclaré la ministre.

Pour cela, le site de Fessenheim est susceptible de devenir "un site expérimental qui va mener les opérations du début à la fin du démantèlement d'une centrale" et ainsi devenir un "pôle d'excellence". "EDF pourra se positionner sur le marché mondial" en valorisant cette expérience, contribuant au savoir-faire de la France dans la gestion des centrales sur toute leur durée de vie, a poursuivi la ministre.

"Peut-être pourra-t-on maintenir autant d'emplois qu'il en y en a actuellement", a-t-elle ajouté. Au final, Fessenheim ne coûtera rien car la fermeture du site rapporte aussi, a précisé Ségolène Royal qui, en réponse aux interrogations du député UMP Hervé Mariton, a proposé la mise en place d'un groupe de travail spécifique réunissant les différentes parties prenantes sur cette question.

Réactions9 réactions à cet article

 

C'est un état d'esprit de saisir certaines tendances de fond pour en faire une opportunité, plutôt qu'une menace.

C'est dit sans partisianisme, je précise, loin de là.

Troll_Buster | 21 mai 2014 à 17h29
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Oui dans 30 ans

Livier68 | 21 mai 2014 à 20h25
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Bien madame la ministre. Car de toute façons il faudra commencer un jour. Vouloir prolonger de quelques années cette centrale obsolète, au prix d'investissements importants est absurde, à part de vouloir refiler la "patate chaude" aux suivants. Reste à savoir si EDF est capable d'effectuer proprement ce démentellement, à voir le peu d'empressement à le réaliser, on peut se poser la question.

Duport claude | 21 mai 2014 à 22h30
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Sur le principe oui,
autant développer une filière qui pourrait être un atout économique

Dans le concret,
Entre les risques de chantier, la gestion des déchets, l'acceptation par les populations, l'équilibre économique de telles opérations est encore de la théorie. Quel prix faire payer ?

Marco67 | 22 mai 2014 à 09h30
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Fessenheim est une centrale de petite taille, par rapport a toutes celles qui ont suivi. Les enseignements que l'on tirera de son démantèlement ne pourront pas être transposés aux autres.
Mais que faire des DECHETS de démantèlement sachant qu'il y a un BLOCAGE permanent sur le sort ultime des déchets?
L'autre problème essentiel est-ce que le démantèlement complet, avec mise en lourds conteneurs blindé de toute la centrale est crédible? Et encore les risques crées par le chantier (exposition des travailleurs, manutention, transports vers un (lequel???) centre de stockage ne présentent -ils pas de risques excessifs? Les "écologistes" aiment bien bloquer en rase campagne les transports de déchets nucléaires...
Il y a une autre solution au démantèlement et elle présente bien moins de risques: c'est la mise en sécurité avec inertage, protection contres les intempéries. C'est déja détaillé ailleurs, inutile de le reprendre a chaque fois.
Le jour ou on aura décidé du sort ultime des déchets, dans trés, trés longtemps, on pourra reparler du démantèlement (la radioactivité aura un peu baissé...)

ami9327 | 22 mai 2014 à 21h55
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Bien sûr qu'il faudra la fermer un jour, mais le faire rapidement pour donner des gages à des écolos … a-t-on pensé aux recyclages des déchets ? Des personnes qui y travail ? (un ouvrier de cette central ne pourra pas faire n'importe quoi comme poste et ne voudra peut-être pas aller habiter ailleurs comme le suggère certains.
D'ailleurs ceux qui ont de telles idées le feraient-ils de mettre en pratique leurs idées ? !
c'est dans le genre :
je vous conseil de … mais perso je ne l'accepterai pas !

Maurice | 23 mai 2014 à 07h22
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Il est totalement absurde d'anticiper le démantèlement qui se fera une fois que les éléments sensibles non remplaçables seront arrivés en fin de vie.
C'est tous simplement du bon sens .
Les éléments actuels montrent qu'il est tout à fait envisageable d'exploiter cette centrale pour environ 25 années sous condition d'entretenir, remplacer, faire évoluer les éléments économiquement et techniquement remplaçables.
De son côté l'Autorité de Sureté Nucléaire donne des autorisations d'exploitation par décade sur la base des ré-évaluation de sûreté décennales et des très nombreuses inspections.

COSTES | 23 mai 2014 à 10h51
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Il y a déjà 8 réacteurs à eau de cette taille qui ont été démantelés (à l'herbe) aux Etats-Unis. Tu parles du besoin de faire une expérimentation en France grandeur réelle et qui coûtera au départ plusieurs Md€ de manque à gagner pour EDF. La Ministre ne sait plus quels arguments inventer pour justifier d'une décision absurde, dans laquelle elle persiste.

JT26 | 23 mai 2014 à 12h23
 
Signaler un contenu inapproprié
 

@JT26 le retour a l'herbe aux USA? des noms, des informations SVP.
Chez nous le retour a l'herbe sera sur une colline verdoyante et boisée vraisemblablement (étant donné tous les blocages qu'il y a partout sur le sujet)

ami9327 | 12 juin 2014 à 23h36
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…