En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Filtres à air : "mieux protéger la santé des occupants"

La nouvelle norme de filtration intègre différentes tailles de particules fines pour tester l'efficacité des filtres. Le classement au feu et la composition des filtres ne doivent pas non plus être négligés. Les détails de Michel Duclos, de l'AICVF.

Interview vidéo  |  Risques  |    |  Dorothée Laperche Actu-Environnement.com

Le cadre du secteur des filtres à air évolue. La norme EN 779, la plus utilisée pour tester et classifier les filtres, laisse sa place à une nouvelle référence : la norme 16890.

Sa principale modification ? Elle permet un classement des filtres à air en fonction de la taille des particules fines. La norme précédente regardait uniquement la capacité d'un filtre à capturer les particules de 0,4 micromètre, sans prendre en compte les autres types de particules. Pour garantir la protection sanitaire des occupants des logements, les professionnels devront également être vigilants sur le classement au feu ainsi que sur la composition des produits installés.

Les explications de Michel Duclos, vice-président de l'association des ingénieurs en climatique, ventilation et froid (AICVF), lors du salon Be Positive à Lyon.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Dorothée Laperche

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager