Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Fonds chaleur : près de 4.300 projets soutenus depuis 2009

Energie  |    |  S. Fabrégat

Mis en place dans la foulée du Grenelle de l'environnement, en 2009, le Fonds chaleur a permis de financer 4.273 projets, selon l'Ademe, qui publie son bilan (1) . L'agence a engagé 1,75 Md€ depuis 2009, ce qui a généré un investissement total de 5,78 Md€ dans la chaleur renouvelable, pour plus de 2 Mtep de production prévisionnelle annuelle (25,1 TWh) en métropole et outre mer.

Près de 44 % des aides ont été destinées à des opérations de biomasse, 38 % à des réseaux de chaleur, 8 % à la géothermie, 5 % au solaire thermique, 4 % au biogaz et 1 % à la récupération de chaleur fatale. Depuis 2012, l'Ademe note une baisse des opérations financées dans le solaire thermique. Mais la mise en place d'appels à projets pour des installations de grande surface en 2015 est prometteuse, estime-t-elle.

La filière biomasse a, quant à elle, connu une accélération avec le soutien du Fonds chaleur. Idem pour les réseaux de chaleur : "les 2.110 km de réseaux de chaleur aidés par le Fonds chaleur sur la période 2009-2017 représentent une augmentation de 40 % du parc existant en 2008", souligne l'Agence. La géothermie a été également redynamisée dans le résidentiel collectif et le tertiaire, avec un soutien de la géothermie profonde, des pompes à chaleur sur nappes superficielles, sur eaux usées, eau de mer ou sur champ de sondes.

1. Télécharger le bilan du Fonds chaleur
https://presse.ademe.fr/wp-content/uploads/2018/12/ADEME-BILAN-FONDS-CHALEUR.pdf

RéactionsAucune réaction à cet article

Réagissez ou posez une question à la journaliste Sophie Fabrégat

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
Tous les champs sont obligatoires

Partager

SPE - pour le pompage d'eau brute en puits de forage - 290m3/h - 60 bar GRUNDFOS
SOFREL S4TH : télérégulation 4.0 des réseaux d'énergie cybersécurisés LACROIX - Environment