En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Nicolas Hulot s'invite à nouveau dans la campagne

À trois semaines du 1er tour de l'élection présidentielle, Nicolas Hulot déplore que l'écologie se soit diluée dans les programmes des candidats et appelle à un rassemblement avec les associations environnementales le 1er avril au Trocadéro à Paris.

Gouvernance  |    |  Carine Seghier Actu-Environnement.com
   
Nicolas Hulot s'invite à nouveau dans la campagne
   
Dans une interview publiée mardi par « le Parisien/Aujourd'hui en France Nicolas Hulot déplore que l'écologie ait repris sa place habituelle dans le débat politique, c'est à dire proche de zéro, estimant que l'esprit du pacte écologique a volé en éclats . Le présentateur estime que non seulement les candidats signataires du pacte écologique ne font pas de l'environnement leur priorité mais qu'en outre ce thème est désormais est quasiment inexistant dans les débats qui opposent les prétendants à l'Elysée. On s'approche du premier tour et l'on voit bien que l'environnement n'est pas leur priorité , souligne-t-il dans cette même interview. Nicolas Sarkozy a défini six priorités à mettre en oeuvre rapidement s'il était élu. Aucune d'elles ne se réfère aux enjeux écologiques. Sur les cent points du pacte présidentiel de Ségolène Royal, un seul aborde ce thème, de manière diluée et transversale. Quant à François Bayrou, il a fixé quatre chantiers prioritaires dès cet été. Et, là encore, l'environnement est absent , résume-t-il.

De toute évidence agacé de cette situation, M. Hulot averti qu'il n'entend pas laisser cette situation perdurer. Jusqu'à présent, j'ai été correct et patient mais il peut se passer des choses d'ici le premier tour. Je peux donner un bon point supplémentaire à tel ou tel. On peut aussi envisager une action politique entre la présidentielle et les législatives. Tout est ouvert , explique-t-il.

Concernant les idées du pacte écologique, Nicolas Hulot rappelle que les engagements pris par les signataires sont lourds et qu'il veillera à ce qui se passe après les élections. Rappelons qu'en signant le Pacte écologique, les candidats ont pris l'engagement d'étudier voire d'adopter cinq points : créer un poste de vice-Premier ministre charge du Développement durable ; instaurer une taxe carbone en croissance régulière ; réorienter les subventions agricoles vers une agriculture de qualité ; soumettre systématiquement les orientations du développement durable au débat participatif et mettre en place une grande politique d'éducation et de sensibilisation.

Notons que Nicolas Hulot demande désormais aux candidats de se prononcer sur quatre moratoires relatifs au développement autoroutier, aux OGM, aux usines d'incinération et à l'EPR. Ce n'était pas dans le pacte, mais c'est nécessaire , précise-t-il dans l'interview au Parisien.

En attendant, avec d'autres organisations environnementales dont l'Alliance pour la Planète* et la France Nature Environnement, Nicolas Hulot appelle à un grand rassemblement à Paris, au Trocadéro, le 1er avril* afin de rappeler aux candidats leurs engagements et les mesures efficaces à prendre pour répondre à l'urgence écologique et climatique. Les solutions existent. Le fatalisme est injustifiable, l'inaction serait coupable , souligne dans un communiqué l'association les Amis de la terre qui fait partie de l'alliance. C'est le moment de placer les enjeux écologiques au cœur des choix politiques, pour que les cinq ans qui viennent ne soient pas perdus , ajoute l'association.
Cette manifestation sera précédée par une conférence de Nicolas Hulot et de personnalités au Zénith à 14 heures (gratuite mais inscription obligatoire**).

Parallèlement, Nicolas Hulot demande aux Français de continuer à signer le pacte écologique pour qu'il y ait un million de signataires d'ici au premier tour de l'élection, le 22 avril. Notons qu'au 1er mars, 700.000 signatures ont été recueillies.


*Associations membres de l'Alliance pour la planète qui soutiennent l'action : Les Amis de la Terre — Écologie sans frontière – La Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l'Homme — La Fédération France Nature Environnement – Greenpeace – GoodPlanet — La Ligue pour la protection des oiseaux – La Ligue ROC — WWF-France — Réseau Action Climat-France

** www.pacte-ecologique-2007.org

Réactions6 réactions à cet article

 
combien de français sont réellement pour l'écolog.

"Obtenir par la pression ce que l'on ne peut obtenir par
la raison" phrase de N.Hulot.
Le système estavant tout politique et économique.
Aucun des candidats potentiels n'a mis en place une chartre environnementale.
Les Verts ,les écologistes, à les entendre ne représente que peu de % des français...Prouvons leur combien nous sommes! Sur une question simple, basique, commune,
réaliste, humaine,concernée par les générations futures.
Dommage que les enfants ne votent pas!...

evammm | 22 mars 2007 à 08h24
 
Signaler un contenu inapproprié
 
attention à ne pas tout gacher!!!

Jusqu'ici, je trouvais que ce NH avait fait dans cette campagne était positif . il a dit ce qu'il allait faire est surtout il l'a fait. (chose qui déroute encore totalement les journalistes incapables de comprendre ce mode de fonctionnement).

Mais attention à ne pas devenir un Voynet bis ou un pseudo-ecolo à deux balles et à dire nimporte quoi pour que l'on parle de lui.

apparement,Il a dit:: "Sur les cent points du pacte présidentiel de Ségolène Royal, un seul aborde ce thème, de manière diluée et transversale."

J'ai été vérifier, il y en a 9. Et je ne les trouve ni dillués ni transversaux.

Ce genre d'intervention discrédite totalement sa personne. La fin ne justifie pas les moyens. Il est grand temps que dans ce domaine on cesse de dire des mensonges pour faire passer ses idées. Quand on fait ce genre de chose, on fait plus de mal que de bien à cette cause. Tout l'intérêt de NH était qu'on le pensait au dessus de tout ça.

je n'ai pas vérifié pour les autres candidats, si quelqu'un peut le faire, on aura peut être d'autres surprises.

bastien | 22 mars 2007 à 10h13
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Douce utopie !!

Le programme des VERTS conduirait notre pays à une catastrophe économique et sociale dont les conséquences environnementales seraient pires que celles d'aujourd'hui !!

Ce n'est pas pour rien qu'aucune démocratie de ce monde ne s'est permis de mettre au pouvoir un gouvernement "écolo" malgré le besoin urgent d'agir pour la planète.

L'écologie doit s'intégrer dans un programme de société global. Personne ne veut d'une "dictature" verte qui nous conduirait au chaos.

Les associations, les scientifiques, les médias et les citoyens ont bien plus à gagner en faisant pression sur l'opinion publique et la classe politique.

Fragued | 24 mars 2007 à 19h03
 
Signaler un contenu inapproprié
 
1 Les lois ne sont pas appliqués!

Merci pour votre réponse, trop orinetée sur la critique des Verts! et pourtant je suis d'accord, ils nous ont déjà conduit à la catastrophe depuis + de 15 ans.
Un exemple, alors qu'on a tenté d'agir sur l'eau en 2000 à la Rochelle, une analyse a été demandée, de plein droits européens, mais le blocage s'est fait, via le préfet, la DDAS,
et le maire ,et, à ce jour je crois,toujours pas d'analyses, pas uniquement bactériologique précisons...il s'agissait d'identifier la chimie, les métaux lourds. Autour de la rochelle il n'y a plus de faunes et de flores à des km à la ronde, et tout le monde se tait. En France, il n'y a pas assez de scientifiques impliqués, politiquement, écologiquement, comme ce fut le cas au canada, et ici on mélange tout.

Anonyme | 25 mars 2007 à 09h45
 
Signaler un contenu inapproprié
 
quelles autres assoces?

je sais qu'il y a le CRAC.

Jo Benchetrit | 29 mars 2007 à 06h11
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Manque de communication?????

Bonjour, J'ai de vieux cahiers, classeurs, et feuilles ( non utilisés) à donner. Impossible de trouver une association, adresse ou n° de téléphone qui pourrait me renseigner. Effectivement, il y a une posssibilité de faire des dons ( financiers...) et je n'ai pas les moyens.
Avant de penser à l'argent, peut-être faudrait-il que certains sites soient "joignables" par mail ou par téléphone...
Le côté politique de la question ne m'interresse pas. J'ai des choses à donner et je ne trouve pas d'interlocuteur. Dommage !!! Je pensais que cela pourrait aider des enfants en Afrique, Asie ou ailleur... POUVEZ VOUS M'ORIENTER ET ME DONNER DES INFOS ???? A défaut, il faut continuer à couper les arbres et arrêtons les bla-bla.
Géraldine

gebou | 02 avril 2007 à 14h31
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager