En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Nicolas Hulot reprend la parole

Gouvernance  |    |  Carine Seghier  |  Actu-Environnement.com
Invite du 7/10 sur France Inter, par Nicolas Demorand, aujourd'hui, Nicolas Hulot a estimé qu'un débat de fond sur le Nucléaire était nécessaire. Dans une démocratie digne de ce nom, sur le nucléaire, on ne peut pas passer au forceps, a-t-il déclaré sur France Inter. On n'est pas à un an près, et un an, en déléguant aux députés et sénateurs un débat de fond sur l'énergie, je pense que c'est une manière rationnelle de ne pas se traîner ces choix comme un boulet pendant des années, a-t-il ajouté. Il a également souhaité que le Grenelle ne soit pas pollué par les OGM et le nucléaire. On ne peut pas tout trancher au moment du Grenelle. On peut très bien décider une consultation à l'échelle nationale pendant un an. C'est une possibilité. Sur des sujets qui ne sont pas anodins, on ne peut pas passer au forceps, a indiqué Nicolas Hulot.

Dans une tribune publiée dans Le Monde daté de mercredi, l'animateur s'était réjoui que l'écologie soit enfin sortie de son ghetto, mais a prévenu que les choix décisifs restaient à faire. Ce Grenelle, moment crucial de vérité, doit être celui de la maturité démocratique, a souligné Nicolas Hulot. La dimension finale du Grenelle dépendra aussi de la volonté et de l'audace politique. M. Borloo, M. Sarkozy, j'ai envie de dire: n'ayez pas peur!, a lancé l'animateur. L'enjeu écologique est un défi d'une ampleur sans précédent.

La Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l'Homme et les experts de son Comité de Veille Ecologique, membres des groupes de travail du Grenelle avaient présenté leurs propositions, le 25 septembre dernier pour le Grenelle. Concentrés en six mesures structurantes pour introduire une autre logique dans le progrès humain, les mesures concernent l'énergie et la fiscalité, l'industrie et la consommation, l'agriculture et l'alimentation, la nature et l'urbanisme, les institutions et la démocratie, l'éducation et la formation.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager