Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Les installations de combustion de gaz n'ont pas à constituer de garanties financières

Energie  |    |  Laurent Radisson  |  Actu-Environnement.com

Un arrêté, publié aujourd'hui au Journal officiel, modifie la liste des installations classées (ICPE) soumises à l'obligation de garanties financières fixée par l'arrêté du 31 mai 2012.

Il exclut de cette liste les installations de combustion de gaz naturel et de gaz de pétrole liquéfié (GPL) visées par la rubrique 2910 de la nomenclature. En revanche, les installations de combustion de biomasse, dont l'exclusion était initialement envisagée, restent soumises à la constitution de garanties financières.

Pour rappel, les installations de combustion qui restent concernées par cette obligation sont celles dont la puissance maximale est supérieure à 50 MW et, à compter du 1er juillet 2017, celles dont la puissance est supérieure à 20 MW.

L'arrêté prend par ailleurs en compte la modification de la nomenclature des installations classées d'avril 2012 portant sur la rubrique 1523 relative à la fabrication industrielle du soufre. Sont soumises à garanties financières la fabrication industrielle (rubrique 1523-A.1), ainsi que la transformation ou la distillation de soufre (rubrique 1523-A.2).

Réactions1 réaction à cet article

 

Et pourquoi donc ??

lio | 28 octobre 2013 à 12h34
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Votre conseil en droit de l’Urbanisme et de l'Aménagement du territoire Huglo Lepage Avocats