En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

ICPE : la valorisation de la chaleur fatale doit être étudiée dans l'étude d'impact

Energie  |    |  Laurent Radisson  |  Actu-Environnement.com
Environnement & Technique N°342 Cet article a été publié dans Environnement & Technique n°342
[ Plus d'info sur ce numéro | S'abonner à la revue - Se connecter à l'espace abonné ]

Un décret, publié le 16 novembre au Journal officiel, impose aux installations industrielles ou de production d'énergie de plus de 20 MW la réalisation d'une analyse de valorisation de la chaleur fatale, notamment par raccordement à un réseau de chaleur ou de froid.

Ce texte, qui vient modifier l'article R. 512-8 du code de l'environnement relatif aux études d'impact des installations classées pour la protection de l'environnement (ICPE), transpose une obligation prévue par la directive du 25 octobre 2012 relative à l'efficacité énergétique.

Les installations concernées ainsi que les modalités de réalisation de l'analyse coût-avantages seront précisées par un arrêté, dont le projet est actuellement soumis à la consultation du public et qui pourrait entrer en vigueur le 1er janvier 2015. Cette obligation concerne les nouvelles installations ou celles faisant l'objet d'une rénovation substantielle.

Réactions1 réaction à cet article

 

Produire de la chaleur fatale c'est une chose, construire LE RESEAU
de CALODUCS en est une autre, trés couteuse. D'autant plus que cela impose l'installation de chauffage central partout. Les canalisations de transport de chaleur sont parmi les plus chères qui soient: galeries
béton, canalisations au centre avec super isolation, on est bien loin
du tuyau d'eau ou de gaz entéré. C'est vraiment curieux que cet
aspect soit totalement négligé.
Comment faire une étude d'impact sur ce sujet en l'absence de réseau existant?
La récupération de chaleur entre industriels sur une zone indsutrielle est plus crédible. En effet les usines produisant plus de 20MW thermique seront logiquement trés éloignées des habitations.

ami9327 | 17 novembre 2014 à 16h36
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

 
 
Nouvelle édition du Bréviaire des Installations classées