Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Trois centres de recherche européens créent une alliance dans le domaine du captage-stockage du CO2

Energie  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com

Les instituts de recherche français IFP Energies nouvelles (IFPEN), norvégien SINTEF et néerlandais TNO ont lancé le 20 juin une nouvelle alliance européenne dans le domaine du captage-stockage du CO2 (CSC).

Cette alliance baptisée ''Tri4CCS'' vise à ''garantir la sécurité et la faisabilité économique'' de la filière CSC tout en ''respectant l'environnement'', indiquent les trois centres de recherche dans un communiqué.

Les partenaires mènent déjà des travaux de recherche pour développer des technologies de captage, transport et stockage souterrain du CO2, avec ''un portefeuille de projets de R&D atteignant quelque 60 millions d'euros par an'', précisent-ils.

Les membres de l'Alliance participent notamment à des projets de suivi du stockage du CO2 à l'échelle industrielle, sur les gisements de gaz de Sleipner et Snøhvit, au large des côtes de la Norvège, et sur les sites de stockage du CO2 à terre à In Salah, en Algérie ainsi qu'à Lacq, en France.

Cette nouvelle alliance intervient alors que l'Ademe lance jusqu'au 15 novembre 2011 un nouvel appel à manifestation d'intérêt (AMI) doté de 1,35 milliard d'euros, visant à développer ces technologies CSC.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Votre conseil juridique à toutes les étapes de vos projets photovoltaïques Cabinet Valentin Renoux - Avocat