En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Le changement climatique et le cycle des marées augmentent le niveau des mers

Gouvernance  |    |  Rachida BoughrietActu-Environnement.com
Le réchauffement climatique contribue à l'élévation du niveau des mers liée à l'augmentation de la température de l'océan mais d'autres processus moins étudiés, comme le cycle des marées, semblent contribuer tout autant, à l'échelle de la planète, aux modifications du niveau des océans, selon une étude* menée par l'Institut de Recherche pour le Développement (IRD).

A partir d'images satellite des côtes de la Guyane française obtenues entre 1986 et 2006, une équipe internationale coordonnée par l'IRD, a pu mesurer l'implication, dans cette hausse, d'un cycle bidécennal des marées et en déduire des scénarios à l'échelle de la planète. Le cycle bidécennal des marées s'établit exactement sur 18,6 ans au cours duquel le niveau moyen des pleines mers augmente de 3% par an pendant la première moitié de ce cycle puis diminue de 3% les 9 années suivantes, explique l'IRD.

D'après l'analyse des scientifiques, l'augmentation de 3% de l'amplitude des marées sur la côte de la Guyane française, ainsi que sur l'ensemble des 1500 km de côte du plateau des Guyanes, a provoqué une érosion du littoral de plus de 100 mètres pendant les dix premières années du cycle. La diminution de 3% au cours de la deuxième moitié du cycle a ensuite permis une régénération de la mangrove synonyme d'une avancée de la côte. L'étude révèle également que 75 % de l'augmentation du niveau des pleines mers enregistrée pour cette zone côtière lors des dix premières années du cycle, serait directement imputable au cycle des marées.

Aussi selon l'IRD, sur certaines côtes réputées pour l'amplitude spectaculaire de leurs marées, comme la baie du Mont Saint-Michel, ce phénomène devrait, au cours de la prochaine décennie, contribuer beaucoup plus à l'élévation du niveau des pleines mers que le seul réchauffement climatique. Dans ces régions, le cycle bidécennal des marées pourrait, d'ici 2015, provoquer une élévation du niveau des pleines mers de plus de 50 centimètres, soit vingt cinq fois plus importante que la montée des eaux liée à l'expansion thermique de l'océan consécutive au réchauffement climatique global. Sur la période 2015-2025, la deuxième phase de ce cycle devrait contribuer à une diminution régulière du niveau des pleines mers, ajoute l'IRD.


* N. GRATIOT, E. J. ANTHONY, A. GARDEL, C. GAUCHEREL, C. PROISY, J. T. WELLS, ''Significant contribution of the 18.6 year tidal cycle to regional coastal changes'', Nature Geoscience, volume 1, mars 2008 Doi : 10.1038/ngeo127, Letter.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…