En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Energies renouvelables : seul le biométhane accélère au premier trimestre 2019

La filière biométhane connaît une accélération des installations ces derniers mois, tandis que l'éolien et le photovoltaïque poursuivent à un rythme de croissance plus lent. De nombreux raccordements sont attendus dans les prochains mois.

Infographie  |  Energie  |    |  Sophie Fabrégat Actu-Environnement.com

 

Le volume d'installations en biométhane a connu une nette augmentation (+12%) au premier trimestre 2019, selon les services de statistiques du ministère de la Transition écologique, qui a publié fin mai ses traditionnels tableaux de bord. Une accélération nécessaire : la capacité installée au 31 mars 2019 est inférieure de 20% à l'objectif fixé par la première programmation pluriannuelle de l'énergie (PPE) pour fin 2018.

Les projets de biogaz destinés à la production d'électricité se développent dans une moindre mesure (+4%). Au cours de ce trimestre, seules des installations de méthanisation ont été raccordées, note le document.

Les parcs éoliens et photovoltaïques connaissent un rythme de progression plus lent, avec respectivement +1% et +2%. Si le parc éolien français atteint une puissance de 15.317 MW au 31 mars, dépassant l'objectif fixé dans la PPE pour fin 2018 (15.000 MW), en revanche, la filière photovoltaïque est à la traîne. Elle comptait fin mars 9 GW raccordés, alors que la PPE fixait un objectif de 10,2 GW fin 2018.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Sophie Fabrégat

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager