En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

La métropole de Grenoble double sa prime air-bois

Risques  |    |  Dorothée LapercheActu-Environnement.com

Pour atteindre son objectif de renouveler 5.000 appareils de chauffage au bois non performants d'ici 2020, la métropole de Grenoble a décidé de mettre les bouchées doubles.

Le dispositif d'aide prévu jusqu'à présent donnait accès à un montant de 800 à 1.200 euros selon les conditions de ressources. Il entre dans le cadre du Fonds air (26087) lancé en 2015 par l'Ademe. Ce dernier n'a contribué au remplacement que de 1.041 dispositifs sur un parc estimé à 15.000 environ. "Le chauffage au bois, et en particulier le chauffage au bois individuel non performant, reste responsable de 55% des émissions annuelles de particules, et jusqu'à 75% en période de pic de pollution hivernal", pointe la métropole.

Elle va donc doubler cette prime air-bois qui passera dans une fourchette comprise entre 1.600 et 2.000 euros. Elle pourra se cumuler avec des aides d'Etat comme le dispositif Habiter Mieux Agilité ou le Crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE).

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Dorothée Laperche

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…