En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Liaison Lyon-Turin : la France prend acte des réticences du gouvernement italien

Transport  |    |  Agnès Sinaï Actu-Environnement.com

Le chef de gouvernement italien Giuseppe Conte a exprimé des doutes et sa ''perplexité'' sur l'opportunité de la liaison ferroviaire Lyon-Turin, le 7 mars, au cours d'une conférence de presse à Rome. A la suite de ce pavé jeté dans la mare, la France a tenu à réagir. Dans un communiqué du 8 mars, elle se dit pour sa part ''convaincue de la pertinence de ce projet majeur pour les échanges entre nos deux pays et pour l'Europe''.

Porté depuis plusieurs décennies par la France et l'Italie, le projet Lyon-Turin fait l'objet d'un traité bilatéral ratifié en 2017, et bénéficie d'un financement européen à hauteur de 40 % pour la réalisation du tunnel transfrontalier.

Le ministère des transports rappelle que la réalisation du Tunnel Euralpin Lyon-Turin (TELT) et de ses accès français ont été inscrits dans la programmation des investissements figurant dans le projet de loi d'orientation des mobilités, actuellement examiné au Sénat. La France réaffirme son attachement au respect des engagements pris et des délais de réalisation.

''Durant cette phase de discussion, la France est favorable au lancement, à l'occasion du prochain conseil d'administration de TELT, des avis d'appels à candidatures nécessaires à la poursuite du chantier. Cela permettra de respecter le temps de réflexion souhaité par l'Italie tout en préservant les financements européens'', souligne le communiqué du ministère de l'écologie.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Agnès Sinaï

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…