En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Monaco accueillera le Forum Ministériel Mondial sur l'Environnement

Gouvernance  |    |  Rachida Boughriet Actu-Environnement.com
La Principauté de Monaco accueillera, du 20 au 22 février 2008, la 10ème Session Spéciale du Conseil d'Administration du Programme des Nations Unies pour l'Environnement (PNUE) / Forum Ministériel Mondial sur l'Environnement. Plus de 100 ministres du monde entier y sont attendus ainsi que des cadres supérieurs de l'industrie et de l'économie, de la science, des gouvernements locaux, de la société civile, des syndicats et des organes intergouvernementaux.

Le Forum ministériel est placé sous le thème ''mobiliser un financement pour relever le défi climatique'' et abordera une économie mondiale ''verte''.

Nous apercevons déjà une transition vers une société à faible carbone. Des milliards de dollars sont actuellement investis dans les énergies renouvelables et des centaines d'institutions avec plusieurs mille milliards de dollars d'actifs sont maintenant en train d'appuyer les principes d'investissement qui tiennent compte des préoccupations environnementales, ainsi que les questions sociales et de gouvernance, a déclaré Mr. Steiner, Sous-secrétaire Général et Directeur Exécutif du PNUE.

Concevoir et livrer une économie verte permettra non seulement d'éviter le changement climatique dangereux et débilitant. Elle peut également adresser les énormes défis de durabilité soulignés dans le rapport récent du PNUE- Avenir de l'environnement mondial- GEO4, provenant de la perte rapide de la biodiversité et de la dégradation de l'écosystème ainsi que l'effondrement des stocks de poissons et les sols appauvris, a-t-il ajouté.

Le PNUE estime que les investissements mondiaux réalisés dans les énergies propres atteindront 1 900 milliards de dollars d'ici à 2020.

L'adoption de la nouvelle Stratégie du PNUE à moyen terme sera également à l'ordre du jour du Forum. Cette stratégie est conçue pour aider l'institution à évoluer pour devenir un organe plus efficace, plus ciblé, plus effectif, mieux équipé et basé sur des résultats pour faire face aux défis de la durabilité du 21ème siècle, a souligné le PNUE. La réunion abordera aussi l'amélioration du financement pour l'approche stratégique de la gestion internationale des produits chimiques, et la mesure dans laquelle la communauté internationale avance sur la gestion du mercure.

La réunion sera précédée le 19 février par la session du Forum mondial de la société civile dont l'objectif est d'exprimer l'opinion de la société civile sur les thématiques du débat ministériel.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…