En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

OGM : la Commission renforce les contrôles sur le riz chinois

Risques  |    |  Laurent Radisson Actu-Environnement.com

La Commission européenne a adopté le 22 décembre une décision visant à renforcer les contrôles sur les produits à base de riz provenant de Chine.

La raison ? Les instances de l'UE ont constaté à plusieurs reprises la présence non autorisée de riz génétiquement modifié dans ces produits. La Commission avait adopté une première décision en 2008 visant à prendre des mesures d'urgence contre la présence de l'OGM non autorisé "Bt 63" dans les produits à base de riz. Décision manifestement insuffisante.

Inspections en Chine

D'une part, des Etats membres ont notifié la présence de nouvelles variétés de riz contenant des éléments génétiques non autorisés. D'autre part, l'Office alimentaire et vétérinaire de la Commission a mené deux inspections en Chine en octobre 2008 et en mars 2011.  Ces inspections ont révélé "une incertitude quant au volume, au type et au nombre des variétés de riz génétiquement modifié qui pourraient avoir contaminé des produits à base de riz originaires ou expédiés de Chine" et indiqué qu'il existait dès lors "un risque élevé que des OGM non autorisés continuent d'être introduits dans ces produits".

La législation européenne interdit la mise sur le marché de l'UE de denrées alimentaires ou d'aliments pour animaux génétiquement modifiés, à moins qu'ils ne soient couverts par une autorisation. Et pour obtenir un tel sésame, il faut passer par une procédure lourde, dans laquelle il faut démontrer que le produit n'a pas d'effets négatifs sur la santé ou l'environnement, qu'il n'induit pas le consommateur en erreur et que sa consommation n'est pas désavantageuse du point de vue nutritionnel par rapport au produit qu'il est destiné à remplacer.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…