Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Le biométhane injecté dans le réseau bientôt exonéré de taxe

Energie  |    |  L. Radisson

Les députés ont voté le 20 octobre en première lecture cinq amendements (1) identiques au projet de loi de finances pour 2017 (PLF 2017) qui exonèrent de taxe sur la consommation de gaz naturel (TICGN) le biométhane injecté dans les réseaux. Ces amendements, présentés par des députés de différentes sensibilités politiques, avaient reçu un avis défavorable tant de la rapporteure générale que du Gouvernement.

La loi de finances pour 2014 a introduit une taxation basée sur le contenu carbone des énergies, qui s'applique de manière différenciée sur le biométhane selon qu'il est injecté ou non dans les réseaux, ont rappelé les signataires des amendements. Seul le biométhane valorisé directement sur site est donc actuellement exonéré de TICGN.

"Sur le plan fiscal, il est possible de distinguer le biométhane injecté du gaz naturel en s'appuyant sur le système des garanties d'origine (…). Il permet ainsi de distinguer comptablement le gaz renouvelable mis à consommation du gaz naturel, et donc d'exonérer le biométhane injecté sans alourdir les démarches administratives associées", assurent les députés.

1. Télécharger l'amendement d'Eric Alauzet
https://www.actu-environnement.com/media/pdf/news-27797-amdt-Alauzet.pdf

RéactionsAucune réaction à cet article

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
Tous les champs sont obligatoires

Partager

VEGABAR 83 - Capteur de pression avec cellule métallique VEGA
Multitec® 540 : analyseur multigaz mobile CH4, CO2, O, H2S, CO SEWERIN