En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Les effets du changement climatique au cœur de la réunion internationale sur les oiseaux d'eau migrateurs

Biodiversité  |    |  Rachida Boughriet Actu-Environnement.com
La quatrième Réunion des Parties (MOP4) de l'Accord sur la conservation des oiseaux d'eau migrateurs d'Afrique-Eurasie (AEWA) se tiendra du 15 au 19 septembre à Antananarivo à Madagascar.

L'AEWA est un traité international, soutenu par le Programme des Nations Unies pour l'Environnement (PNUE), visant la protection de 235 espèces d'oiseaux d'eau migrateurs d'Afrique-Eurasie telles que les canards, les limicoles, les cigognes ou les flamants roses. Les pays devenus parties à l'Accord s'engagent à mettre en place des mesures afin de conserver les populations d'oiseaux d'eau de la région et les habitats dont elles dépendent. À l'heure actuelle, 62 parties sur 118 États de l'aire de répartition en Afrique et en Eurasie ont signé l'AEWA.

Un déclin continu de nombreuses espèces en Afrique et en Eurasie

Cette quatrième conférence internationale sur les oiseaux d'eau migrateurs aura pour thème : ''À l'action sur les voies migratoires des oiseaux d'eau – revue du passé, vision d'avenir''. A l'occasion de cette réunion sera publié un rapport sur l'état de conservation des espèces d'oiseaux d'eau protégées par l'AEWA. La conférence abordera le déclin continu de nombreuses espèces en Afrique et en Eurasie, victimes de la propagation de la grippe aviaire (H5N1) ou de la chasse à la grenaille de plomb dans les zones humides. Le PNUE présentera également une nouvelle étude sur les effets du changement climatique sur les oiseaux d'eau migrateurs. Les participants à la conférence devront débattre de la meilleure manière de restaurer l'état de ces espèces et de stopper leur déclin.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager