Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Chimie verte : quatre lauréats reçoivent le Prix Potier 2009

Gouvernance  |    |  R. Boughriet
Pour la 4e année consécutive, le Ministère de l'Économie, de l'Industrie et de l'Emploi, la Fédération française de chimie (FFC) et l'Union des industries chimiques (UIC) ont organisé conjointement le prix Pierre Potier de l'innovation en chimie en faveur du développement durable, qui récompense des procédés ou des produits dits ''propres''.

Cette année sur les 29 dossiers déposés, quatre entreprises se sont vues décerner le 24 juin le prix Pierre Potier au Ministère de l'économie à Paris, en présence notamment d'Yves Chauvin, prix Nobel de chimie 2005 et Président d'honneur du jury, et de Christian Estrosi, ministre chargé de l'Industrie.

La société française Dacral, spécialiste en revêtements anticorrosion, a reçu le prix. Elle propose de nouveaux composés à base d'eau, dont le liant de structure hybride (organo-minérale) est élaboré par un procédé innovant issu de la chimie douce (Sol-gel). Le composé mis au point contient de très faibles quantités de COV (Composants organiques volatiles) et permet aux applicateurs du produit, de travailler dans un environnement moins générateur de nuisances.

Le groupe Rhodia a également été récompensé pour son produit Rhodiasolv Iris, un solvant biodégradable, non toxique, non inflammable et faiblement volatil qui peut être utilisé dans de nombreuses applications, comme le décapage de peintures, le nettoyage de graffitis ainsi que le dégraissage industriel.

La société Roquette Frères s'est également vue décerner le prix pour son produit Polysorb ID 37, un plastifiant issu de produits naturels, garanti sans phtalates, qui constitue, grâce à ses propriétés plastifiantes équivalentes aux produits du marché, une alternative aux phtalates utilisés classiquement pour la fabrication dans les PVC flexibles (polychlorures de vinyl).

Le quatrième lauréat est Pierre Fabre qui a été récompensé pour le procédé de fabrication Formulplex, plus économe en eau, en énergie, pour la réalisation de médicaments.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]