En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Pesticides : comment les victimes internationalisent leurs actions pour contrer les multinationales

MAJ le 07/11/2018

Les victimes nicaraguayennes d'un pesticide interdit aux Etats-Unis viennent de demander à la justice française l'exécution d'un jugement de 2006. Les trois multinationales condamnées pourraient être rattrapées par cette procédure.

Risques  |    |  Laurent Radisson Actu-Environnement.com
Nous avons détecté une activité anormale depuis votre adresse IP 3.235.30.155
L'accès aux articles a été verrouillé
Pour levez cette limitation, merci de nous contacter par email ou par téléphone :+ 33 (0)1 45 86 92 26.
Et si les victimes des pesticides faisaient feu du même bois que les multinationales qui les commercialisent ? C'est un peu ce qui se passe avec l'assignation déposée le 5 novembre par 1.234 victimes nicaraguayennes des pesticides devant le Tribunal de grande instance (TGI) de Paris en vue de faire exécuter un jugement de 2006 resté inappliqué. Ces travailleurs agricoles avaient obtenu la condamnation de trois multinationales, les américains Dow Chemical, Occidental Petroleum Corporation,...

La suite de cet article est réservée à nos abonnés

Abonnez-vous pour un accès illimité 12,50 € par mois

Déjà abonné ? Identifiez-vous pour consulter l'article

Mot de passe oublié ?

Partager